Arjan Swinkels a été élu "Manneke" de la saison par les supporters du Beerschot devant le gardien Rafael Romo et Hernan Losada. Mais c'est Tom Van Hyfte, qui aurait pu devenir le héros de la soirée s'il avait cadré sa reprise de la tête alors qu'il était seul devant le but (5e). Les Anversois se sont régulièrement présentés devant Mike Vanhamel sans que Kule Mbombo (12e), Losada (21e), Prychynenko (25e), Jan Van den Bergh (28e) et Guillaume François ne causent de gros problèmes au gardien ostendais. Le remplacement de Mbombo par Jacques Zaoua (56e) n'a pas augmenté la dangerosité des attaques du Beerschot. Par contre, Ostende se montrait plus entreprenant et a eu la chance d'ouvrir la marque sur un autogoal de Prychynenko (58e, 0-1). Les Kustboys ont failli rapidement doubler leur avance si un envoi de Fernando Canesin n'avait pas été renvoyé par le poteau (62e). Le Brésilien a remis cela un peu plus tard mais cette fois, Akpala s'est retrouvé seul devant le but (70e, 0-2). Juste ce qu'il fallait pour que le Beerschot rentre dans le rang. Ce dont Akpala n'a pas profité (75e). (Belga)

Arjan Swinkels a été élu "Manneke" de la saison par les supporters du Beerschot devant le gardien Rafael Romo et Hernan Losada. Mais c'est Tom Van Hyfte, qui aurait pu devenir le héros de la soirée s'il avait cadré sa reprise de la tête alors qu'il était seul devant le but (5e). Les Anversois se sont régulièrement présentés devant Mike Vanhamel sans que Kule Mbombo (12e), Losada (21e), Prychynenko (25e), Jan Van den Bergh (28e) et Guillaume François ne causent de gros problèmes au gardien ostendais. Le remplacement de Mbombo par Jacques Zaoua (56e) n'a pas augmenté la dangerosité des attaques du Beerschot. Par contre, Ostende se montrait plus entreprenant et a eu la chance d'ouvrir la marque sur un autogoal de Prychynenko (58e, 0-1). Les Kustboys ont failli rapidement doubler leur avance si un envoi de Fernando Canesin n'avait pas été renvoyé par le poteau (62e). Le Brésilien a remis cela un peu plus tard mais cette fois, Akpala s'est retrouvé seul devant le but (70e, 0-2). Juste ce qu'il fallait pour que le Beerschot rentre dans le rang. Ce dont Akpala n'a pas profité (75e). (Belga)