"Les huit dernières semaines ont été difficiles pour nous tous, entraîneurs, joueurs, car nous ne savions pas où nous allions", a réagi Clement dans Extra Time sur Sporza. "Il y avait encore une crainte (de passer à côté du titre, ndlr) car ce n'était pas une décision sportive. Il aurait été très dur de rester les mains vides après une telle saison, avec un record de points en saison régulière, une finale de Coupe et un beau parcours européen." "C'est un cas particulier bien sûr", poursuit Clement. "Il y a deux mois, nous avions déjà reçu les félicitations des autres clubs (après la proposition du conseil d'administration de la Pro League, ndlr), mais cela était encore trop tôt. Tu dois expliquer aux joueurs qu'ils doivent continuer à s'entraîner. Aujourd'hui la décision est enfin tombée. C'était la période la plus stressante de ma carrière. J'ai déjà senti la pression des titres sur le terrain, mais ceci est beaucoup plus pénible. Nous ne pouvons pas encore faire la fête, mais dès que ce sera possible, nous le ferons." "Les gars méritent aussi une fête", souligne Clement. "Ils ont lutté très dur durant toute une année et sont restés très constants dans leurs prestations. Même avec une rencontre de moins nous avons établi un nouveau record de points dans la compétition régulière depuis l'introduction des playoffs." Bruges débutera la préparation de la nouvelle saison le 19 juin. Le Club disputera à nouveau la Ligue des Champions. "Nous avons eu un tirage fantastique cette année avec le PSG et le Real Madrid et encore un match contre Manchester United plus tard (en Europa League, ndlr)", a indiqué Clement. "C'était une expérience très intéressante pour les jeunes du noyau. Je suis à nouveau curieux de voir le tirage et si mes joueurs pourront franchir un palier." (Belga)

"Les huit dernières semaines ont été difficiles pour nous tous, entraîneurs, joueurs, car nous ne savions pas où nous allions", a réagi Clement dans Extra Time sur Sporza. "Il y avait encore une crainte (de passer à côté du titre, ndlr) car ce n'était pas une décision sportive. Il aurait été très dur de rester les mains vides après une telle saison, avec un record de points en saison régulière, une finale de Coupe et un beau parcours européen." "C'est un cas particulier bien sûr", poursuit Clement. "Il y a deux mois, nous avions déjà reçu les félicitations des autres clubs (après la proposition du conseil d'administration de la Pro League, ndlr), mais cela était encore trop tôt. Tu dois expliquer aux joueurs qu'ils doivent continuer à s'entraîner. Aujourd'hui la décision est enfin tombée. C'était la période la plus stressante de ma carrière. J'ai déjà senti la pression des titres sur le terrain, mais ceci est beaucoup plus pénible. Nous ne pouvons pas encore faire la fête, mais dès que ce sera possible, nous le ferons." "Les gars méritent aussi une fête", souligne Clement. "Ils ont lutté très dur durant toute une année et sont restés très constants dans leurs prestations. Même avec une rencontre de moins nous avons établi un nouveau record de points dans la compétition régulière depuis l'introduction des playoffs." Bruges débutera la préparation de la nouvelle saison le 19 juin. Le Club disputera à nouveau la Ligue des Champions. "Nous avons eu un tirage fantastique cette année avec le PSG et le Real Madrid et encore un match contre Manchester United plus tard (en Europa League, ndlr)", a indiqué Clement. "C'était une expérience très intéressante pour les jeunes du noyau. Je suis à nouveau curieux de voir le tirage et si mes joueurs pourront franchir un palier." (Belga)