Les trois clubs espèrent que la commission des licences de l'Union belge en tiendra compte au moment de décider à la mi-avril des licences à accorder pour la première division. "L'initiative de la plainte provient de Herman Wijnants, de Westerlo. Dans notre courrier, nous avons signalé à l'UB que Mouscron est toujours entre les mains d'agents, et que Marc Rautenberg, actif dans cette profession pour Lion Sport, siège encore au conseil d'administration du club. Cela n'est pas permis par le règlement, j'estime donc que notre plainte a des chances de passer", indique Chris Vandebroeck. Ce dernier n'a pas manqué de lancer une petite pique à la presse, après les rumeurs selon lesquelles les joueurs louvanistes Romain Reynaud et Rudy Riou auraient parié sur des rencontres. "J'espère que les journalistes montreront la même ardeur en ce qui concerne Mouscron, tout en se préoccupant moins, au rayon paris, de rumeurs qui ne représentaient rien", a-t-il lancé. (Belga)

Les trois clubs espèrent que la commission des licences de l'Union belge en tiendra compte au moment de décider à la mi-avril des licences à accorder pour la première division. "L'initiative de la plainte provient de Herman Wijnants, de Westerlo. Dans notre courrier, nous avons signalé à l'UB que Mouscron est toujours entre les mains d'agents, et que Marc Rautenberg, actif dans cette profession pour Lion Sport, siège encore au conseil d'administration du club. Cela n'est pas permis par le règlement, j'estime donc que notre plainte a des chances de passer", indique Chris Vandebroeck. Ce dernier n'a pas manqué de lancer une petite pique à la presse, après les rumeurs selon lesquelles les joueurs louvanistes Romain Reynaud et Rudy Riou auraient parié sur des rencontres. "J'espère que les journalistes montreront la même ardeur en ce qui concerne Mouscron, tout en se préoccupant moins, au rayon paris, de rumeurs qui ne représentaient rien", a-t-il lancé. (Belga)