Le projet a nécessité un an et demi de travaux. Sous le nom de "OHL in de buurt" (OHL dans le quartier, ndlr), le club et la ville ont financé conjointement le terrain sur la Prins-Regentplein. Pour inaugurer le terrain, le maire Ridouani et les échevins du Sport et de la Jeunesse se sont rendus sur le terrain. L'entraîneur de l'OH Louvain, Marc Brys, six joueurs dont la vedette locale Mandela Keita, et le directeur général Peter Willems ont participé à l'inauguration du terrain. Leicester City, un jour avant le match de gala, s'est rendu à Louvain et a envoyé son entraîneur Brendan Rodgers, sa directrice générale Susan Whelan et deux de ses joueurs belges : Dennis Praet et Timothy Castagne. "Des terrains comme celui-ci sont très importants pour permettre aux jeunes de faire du sport à l'extérieur", a confirmé Praet. "Je pense que parfois ça commence ici pour beaucoup de jeunes joueurs. Pour moi, c'était la cour de récréation de mon école primaire." À propos du match de samedi, Praet a déclaré: "Il est tôt pour nous dans la préparation, je pense que nous n'avons eu que trois ou quatre séances d'entraînement. Je ne pense pas que ce sera très long, mais c'est toujours agréable de revenir." (Belga)

Le projet a nécessité un an et demi de travaux. Sous le nom de "OHL in de buurt" (OHL dans le quartier, ndlr), le club et la ville ont financé conjointement le terrain sur la Prins-Regentplein. Pour inaugurer le terrain, le maire Ridouani et les échevins du Sport et de la Jeunesse se sont rendus sur le terrain. L'entraîneur de l'OH Louvain, Marc Brys, six joueurs dont la vedette locale Mandela Keita, et le directeur général Peter Willems ont participé à l'inauguration du terrain. Leicester City, un jour avant le match de gala, s'est rendu à Louvain et a envoyé son entraîneur Brendan Rodgers, sa directrice générale Susan Whelan et deux de ses joueurs belges : Dennis Praet et Timothy Castagne. "Des terrains comme celui-ci sont très importants pour permettre aux jeunes de faire du sport à l'extérieur", a confirmé Praet. "Je pense que parfois ça commence ici pour beaucoup de jeunes joueurs. Pour moi, c'était la cour de récréation de mon école primaire." À propos du match de samedi, Praet a déclaré: "Il est tôt pour nous dans la préparation, je pense que nous n'avons eu que trois ou quatre séances d'entraînement. Je ne pense pas que ce sera très long, mais c'est toujours agréable de revenir." (Belga)