"Les derniers jours, nous avons entendu des rumeurs comme quoi un certain nombre de nos joueurs parieraient sur des rencontres. Nous n'y avons d'abord pas donné suite, car c'est une histoire assez classique dans les équipes en fin de saison. Pas seulement chez nous, mais aussi dans d'autres équipes. Quand les rumeurs se sont amplifiées, nous avons quand même décidé d'agir. Hier/jeudi, nous avons informé les instances de la fédération. L'UB a pris l'initiative, via l'UEFA, de confier à Sportradar la tâche d'examiner nos matches en vue d'y déceler d'éventuels schémas suspects liés à des paris", indique-t-il. "Pour le moment, nous ne pouvons rien faire d'autre qu'attendre les résultats". Selon Sport/Foot magazine, qui a révélé l'histoire vendredi, les Français Romain Reynaud et Rudy Riou sont au c?ur des soupçons. "Je veux souligner que nous n'avons actuellement aucune indication concernant des paris de la part de nos joueurs, sur des rencontres d'OHL ou d'autres en Jupiler Pro League. Nous avons bien eu un entretien avec Reynaud et Riou, mais il ne s'agissait pas spécifiquement des rumeurs. Ce n'est pas notre d'objectif de viser quelqu'un sur base de rumeurs. Il n'y a aucun preuve. Notre coach Emilio Ferrera est donc bien entendu libre dans ses choix de sélection", indique Chris Vandebroeck. (Belga)

"Les derniers jours, nous avons entendu des rumeurs comme quoi un certain nombre de nos joueurs parieraient sur des rencontres. Nous n'y avons d'abord pas donné suite, car c'est une histoire assez classique dans les équipes en fin de saison. Pas seulement chez nous, mais aussi dans d'autres équipes. Quand les rumeurs se sont amplifiées, nous avons quand même décidé d'agir. Hier/jeudi, nous avons informé les instances de la fédération. L'UB a pris l'initiative, via l'UEFA, de confier à Sportradar la tâche d'examiner nos matches en vue d'y déceler d'éventuels schémas suspects liés à des paris", indique-t-il. "Pour le moment, nous ne pouvons rien faire d'autre qu'attendre les résultats". Selon Sport/Foot magazine, qui a révélé l'histoire vendredi, les Français Romain Reynaud et Rudy Riou sont au c?ur des soupçons. "Je veux souligner que nous n'avons actuellement aucune indication concernant des paris de la part de nos joueurs, sur des rencontres d'OHL ou d'autres en Jupiler Pro League. Nous avons bien eu un entretien avec Reynaud et Riou, mais il ne s'agissait pas spécifiquement des rumeurs. Ce n'est pas notre d'objectif de viser quelqu'un sur base de rumeurs. Il n'y a aucun preuve. Notre coach Emilio Ferrera est donc bien entendu libre dans ses choix de sélection", indique Chris Vandebroeck. (Belga)