Bien que disputant son sixième match en seize jours, Mouscron a démarré la rencontre en force. Sur un centre de la gauche d'Eric Bocat, Harlem Gnohéré est arrivé trop tard pour frapper le ballon de la tête (2e). Après s'être promené dans la défense louvaniste, Fabrice Olinga a placé le ballon à ras de terre devant le but mais personne n'a suivi (6e). OHL a alors pris le relais. Sur un coup de patte ingénieux, Xavier Mercier a décalé toute la défense hennuyère et a isolé Musa Tamari seul devant Hervé Koffi mais le Jordanien a tiré à côté (9e). Mouscron a encore eu un sursaut sur une combinaison entre Serge Tabakou et Gnohéré mais Rafael Romo n'a pas éprouvé de mal à intercepter le ballon (21e). Grâce à Thomas Henry notamment, les visités ont dominé la fin de la période mais il y avait beaucoup trop de déchet dans leur jeu également pour élever le niveau technique de la rencontre. Le modeste bilan: une seule occasion de but pour OHL et un seul tir cadré pour Mouscron. En seconde mi-temps également, Mouscron est sorti en premier des starting-blocks. Xadas a d'abord obligé Romo à se coucher (47e) et ensuite à intervenir du poing sur un corner (51e). Par contre, Koffi a eu moins de chance: sur un centre, Mercier a trouvé Vaclav Jemelka au second poteau, qui a remisé pour Ngawa (56e, 1-0). Les Hurlus ont répliqué mais le tir d'Olinga (62e) était trop mou pour surprendre Romo, qui a éjecté au-dessus un envoi de Xadas (67e). Louvain était bien parti pour sauter Anderlecht (23 points) et Charleroi (24 points) au classement et sur un assist de Mercier, Henry a assuré la victoire en inscrivant son 9e but de la saison (84e, 2-0). (Belga)

Bien que disputant son sixième match en seize jours, Mouscron a démarré la rencontre en force. Sur un centre de la gauche d'Eric Bocat, Harlem Gnohéré est arrivé trop tard pour frapper le ballon de la tête (2e). Après s'être promené dans la défense louvaniste, Fabrice Olinga a placé le ballon à ras de terre devant le but mais personne n'a suivi (6e). OHL a alors pris le relais. Sur un coup de patte ingénieux, Xavier Mercier a décalé toute la défense hennuyère et a isolé Musa Tamari seul devant Hervé Koffi mais le Jordanien a tiré à côté (9e). Mouscron a encore eu un sursaut sur une combinaison entre Serge Tabakou et Gnohéré mais Rafael Romo n'a pas éprouvé de mal à intercepter le ballon (21e). Grâce à Thomas Henry notamment, les visités ont dominé la fin de la période mais il y avait beaucoup trop de déchet dans leur jeu également pour élever le niveau technique de la rencontre. Le modeste bilan: une seule occasion de but pour OHL et un seul tir cadré pour Mouscron. En seconde mi-temps également, Mouscron est sorti en premier des starting-blocks. Xadas a d'abord obligé Romo à se coucher (47e) et ensuite à intervenir du poing sur un corner (51e). Par contre, Koffi a eu moins de chance: sur un centre, Mercier a trouvé Vaclav Jemelka au second poteau, qui a remisé pour Ngawa (56e, 1-0). Les Hurlus ont répliqué mais le tir d'Olinga (62e) était trop mou pour surprendre Romo, qui a éjecté au-dessus un envoi de Xadas (67e). Louvain était bien parti pour sauter Anderlecht (23 points) et Charleroi (24 points) au classement et sur un assist de Mercier, Henry a assuré la victoire en inscrivant son 9e but de la saison (84e, 2-0). (Belga)