Toujours blessé au pied, Laurent Depoitre a laissé sa place à Anderson Niangbo, la nouvelle recrue hivernale. A Anderlecht, les absences d'Elias Cobbaut et de Vincent Kompany ont entraîné les retours de Marco Kana dans l'axe de la défense et de Kilian Sardella au latéral gauche. Après une escarmouche gantoise de Sulayman Marreh (2e), Gand a tenté de tirer la couverture à lui mais un Anderlecht vif a pris le dessus dans l'entrejeu. Thomas Kaminski a été mis dans l'embarras par un coup franc de Peter Zulj (13e) avant de s'incliner sur une reprise de la tête de Colassin. Annulé pour hors-jeu préalable sur signalisation du juge de touche, le jeune Anderlechtois a vu son but accordé par le VAR (14e, 0-1). Bien que décimé, la jeune sélection anderlechtoise se débrouillait bien et Gand semblait même contrarié jusqu'à l'obtention d'un penalty à la suite d'une faute de Kana sur Niangbo, transformé par David (28e, 1-1). A la reprise, Jess Thorup a lancé Brecht Dejaegere à la place d'Elisha Owusu pour donner plus de vivacité à la ligne médiane gantoise. La possession de balle est cependant restée côté anderlechtois avec des possibilités pour Colassin (51e) et surtout Michel Vlap, qui s'est retrouvé face à face avec Kaminski (65e). Après une alerte de Gand via Vadis Odjidja et Dejaegere, Frank Vercauteren a sorti Colassin pour Dejan Joveljic, l'attaquant serbe recruté en fin de mercato (73e). Les Buffalos ont alors mis le pied sur le ballon, obligeant les Anderlechtois à tabler sur le contre. Cela a permis à Jérémy Doku de miser sur sa pointe de vitesse et de le voir contré par David, qui a poussé un fameux sprint d'un côté à l'autre du terrain (86e). Comme à l'aller (3-3), les deux équipes ne sont pas parvenues à se départager. . (Belga)

Toujours blessé au pied, Laurent Depoitre a laissé sa place à Anderson Niangbo, la nouvelle recrue hivernale. A Anderlecht, les absences d'Elias Cobbaut et de Vincent Kompany ont entraîné les retours de Marco Kana dans l'axe de la défense et de Kilian Sardella au latéral gauche. Après une escarmouche gantoise de Sulayman Marreh (2e), Gand a tenté de tirer la couverture à lui mais un Anderlecht vif a pris le dessus dans l'entrejeu. Thomas Kaminski a été mis dans l'embarras par un coup franc de Peter Zulj (13e) avant de s'incliner sur une reprise de la tête de Colassin. Annulé pour hors-jeu préalable sur signalisation du juge de touche, le jeune Anderlechtois a vu son but accordé par le VAR (14e, 0-1). Bien que décimé, la jeune sélection anderlechtoise se débrouillait bien et Gand semblait même contrarié jusqu'à l'obtention d'un penalty à la suite d'une faute de Kana sur Niangbo, transformé par David (28e, 1-1). A la reprise, Jess Thorup a lancé Brecht Dejaegere à la place d'Elisha Owusu pour donner plus de vivacité à la ligne médiane gantoise. La possession de balle est cependant restée côté anderlechtois avec des possibilités pour Colassin (51e) et surtout Michel Vlap, qui s'est retrouvé face à face avec Kaminski (65e). Après une alerte de Gand via Vadis Odjidja et Dejaegere, Frank Vercauteren a sorti Colassin pour Dejan Joveljic, l'attaquant serbe recruté en fin de mercato (73e). Les Buffalos ont alors mis le pied sur le ballon, obligeant les Anderlechtois à tabler sur le contre. Cela a permis à Jérémy Doku de miser sur sa pointe de vitesse et de le voir contré par David, qui a poussé un fameux sprint d'un côté à l'autre du terrain (86e). Comme à l'aller (3-3), les deux équipes ne sont pas parvenues à se départager. . (Belga)