Hernan Losada avait quitté le Beerschot pour devenir entraîneur de DC United le mois dernier. L'Argentin est désormais rejoint par son compatriote Nicolas Frutos, 39 ans. Frutos était revenu en juin à Anderlecht pour y faire partie du staff de Frankie Vercauteren. L'ancien attaquant des Mauves était resté au Parc Astrid après le départ de Vercauteren et était devenu l'adjoint de Vincent Kompany. Nicolas Frutos a joué cinq saisons à Anderlecht, plantant 52 buts en 94 matches et décrochant trois titres de champion entre 2006 et 2010. Contraint de mettre un terme à sa carrière de joueur à cause d'une blessure chronique au genou, il est ensuite rentré en Argentine afin de coacher l'équipe espoirs de l'Union Santa Fe (de 2010 à 2013) et il a ensuite été actif au sein du staff technique de l'Olimpia Asuncion au Paraguay. Frutos était revenu une première fois à Bruxelles en 2015 pour entraîner les espoirs du Sporting. Il était devenu l'assistant de René Weiler après une saison, et avait assuré l'interim à la tête de l'équipe A entre le départ du coach suisse et l'arrivée de Hein Vanhaezebrouck (avec un bilan de trois victoires en quatre matches). est ensuite retourné en Amérique du Sud afin de coacher l'équipe fanion du club chilien de deuxième division de San Luis de Quillota. (Belga)

Hernan Losada avait quitté le Beerschot pour devenir entraîneur de DC United le mois dernier. L'Argentin est désormais rejoint par son compatriote Nicolas Frutos, 39 ans. Frutos était revenu en juin à Anderlecht pour y faire partie du staff de Frankie Vercauteren. L'ancien attaquant des Mauves était resté au Parc Astrid après le départ de Vercauteren et était devenu l'adjoint de Vincent Kompany. Nicolas Frutos a joué cinq saisons à Anderlecht, plantant 52 buts en 94 matches et décrochant trois titres de champion entre 2006 et 2010. Contraint de mettre un terme à sa carrière de joueur à cause d'une blessure chronique au genou, il est ensuite rentré en Argentine afin de coacher l'équipe espoirs de l'Union Santa Fe (de 2010 à 2013) et il a ensuite été actif au sein du staff technique de l'Olimpia Asuncion au Paraguay. Frutos était revenu une première fois à Bruxelles en 2015 pour entraîner les espoirs du Sporting. Il était devenu l'assistant de René Weiler après une saison, et avait assuré l'interim à la tête de l'équipe A entre le départ du coach suisse et l'arrivée de Hein Vanhaezebrouck (avec un bilan de trois victoires en quatre matches). est ensuite retourné en Amérique du Sud afin de coacher l'équipe fanion du club chilien de deuxième division de San Luis de Quillota. (Belga)