Secoué mardi à Dortmund (3-0) en Ligue des champions, Bruges se rendait au Canonnier chez les hommes de Jorge Simao qui ont fêté leur premier succès de la saison mercredi en match d'alignement au Cercle (1-2). Contraints de faire le jeu (près de 69% de possession sur l'ensemble du match), mais peu inspirés comme trop souvent depuis le début de la saison, Vormer et ses équipiers manquèrent en outre de précision (1 seul envoi cadré sur 8) lors des rares phases de conclusion avant la pause à l'instar de Okereke (15e, 27e) ou Lang (25e). Philippe Clement eut beau changer toute sa ligne offensive Schrijvers (pour Okereke 55e), Badji (pour Krmencik 61e) et Dennis (pour Lang (78e), cela n'a pas suffi face à une courageuse et déterminée formation hennuyère. Et l'exclusion de son entraîneur Simao (87e pour un 2e avertissement) n'y changea rien. (Belga)

Secoué mardi à Dortmund (3-0) en Ligue des champions, Bruges se rendait au Canonnier chez les hommes de Jorge Simao qui ont fêté leur premier succès de la saison mercredi en match d'alignement au Cercle (1-2). Contraints de faire le jeu (près de 69% de possession sur l'ensemble du match), mais peu inspirés comme trop souvent depuis le début de la saison, Vormer et ses équipiers manquèrent en outre de précision (1 seul envoi cadré sur 8) lors des rares phases de conclusion avant la pause à l'instar de Okereke (15e, 27e) ou Lang (25e). Philippe Clement eut beau changer toute sa ligne offensive Schrijvers (pour Okereke 55e), Badji (pour Krmencik 61e) et Dennis (pour Lang (78e), cela n'a pas suffi face à une courageuse et déterminée formation hennuyère. Et l'exclusion de son entraîneur Simao (87e pour un 2e avertissement) n'y changea rien. (Belga)