Le match opposait la meilleure attaque (le Beerschot, 38 buts) à la plus mauvaise (Mouscron, 9 buts) du championnat jusqu'ici. C'est pourtant Mouscron qui a marqué le premier but, grâce à Jean Onana. Après un ballon dégagé par la défense mouscronnoise, le gardien du Beerschot Mike Vanhamel est sorti de son rectangle et, du pied gauche, a voulu servir son défenseur Ayrton Mboko dans l'axe. Onana a intercepté la passe et n'a eu qu'à déposer le ballon dans le but vide (12e). En seconde période, Nuno Da Costa mettait la défense du Beerschot dans le vent d'un geste technique et enchaînait par une frappe croisée de l'entrée du rectangle qui ne laissait aucune chance à Vanhamel (57e). Après une belle occasion pour Da Costa (74e), Serge Tabekou, servi par Imad Faraj, concluait victorieusement un contre pour le 3-0 (76e). A huit minutes du terme, Raphael Holzhauser reprenait du gauche un centre de la droite d'Abdoulie Sanyang et relançait le suspense. L'Autrichien porte son compteur à 11 buts cette saison. Ce but ravivait la rencontre. Les deux équipes passaient en effet tour à tour tout près d'un nouveau but. Pierre Bourdin manquait de peu le cadre de la tête (82e) tandis que Faraj voyait la transversale repousser sa frappe de l'extérieur du rectangle (85e). Avec ce troisième succès de la saison, Mouscron (13 points) remonte en 17e position et laisse provisoirement la lanterne rouge à Saint-Trond (11), qui reçoit Charleroi en soirée. Le Beerschot (28 points) reste en troisième position. (Belga)

Le match opposait la meilleure attaque (le Beerschot, 38 buts) à la plus mauvaise (Mouscron, 9 buts) du championnat jusqu'ici. C'est pourtant Mouscron qui a marqué le premier but, grâce à Jean Onana. Après un ballon dégagé par la défense mouscronnoise, le gardien du Beerschot Mike Vanhamel est sorti de son rectangle et, du pied gauche, a voulu servir son défenseur Ayrton Mboko dans l'axe. Onana a intercepté la passe et n'a eu qu'à déposer le ballon dans le but vide (12e). En seconde période, Nuno Da Costa mettait la défense du Beerschot dans le vent d'un geste technique et enchaînait par une frappe croisée de l'entrée du rectangle qui ne laissait aucune chance à Vanhamel (57e). Après une belle occasion pour Da Costa (74e), Serge Tabekou, servi par Imad Faraj, concluait victorieusement un contre pour le 3-0 (76e). A huit minutes du terme, Raphael Holzhauser reprenait du gauche un centre de la droite d'Abdoulie Sanyang et relançait le suspense. L'Autrichien porte son compteur à 11 buts cette saison. Ce but ravivait la rencontre. Les deux équipes passaient en effet tour à tour tout près d'un nouveau but. Pierre Bourdin manquait de peu le cadre de la tête (82e) tandis que Faraj voyait la transversale repousser sa frappe de l'extérieur du rectangle (85e). Avec ce troisième succès de la saison, Mouscron (13 points) remonte en 17e position et laisse provisoirement la lanterne rouge à Saint-Trond (11), qui reçoit Charleroi en soirée. Le Beerschot (28 points) reste en troisième position. (Belga)