"On fera la première évaluation dans un mois", a estimé Verschueren après le départ mitigé de ses troupes en D1A avec un bilan d'un point sur six. "Vincent (Kompany, ndlr) a introduit un nouveau système et nous allons continuer dans cette voie. Nous voulons de meilleurs résultats et nous sentons la pression monter. Certains joueurs ne sont pas encore au maximum de leurs capacités, comme tout le monde a notamment pu le constater en ce qui concerne Samir Nasri et Philippe Sandler. Cela va venir. Nous sommes convaincus de nos jeunes talents et certains de pouvoir jouer les premiers rôles avec cette équipe." L'homme fort du RSCA a aussi évoqué les cas de Sven Kums et Adrien Trebel, pièces majeures du milieu de terrain anderlechtois depuis deux saisons mais visiblement pas dans les petits papiers de Vincent Kompany. "J'espère pouvoir vous donner des nouvelles de ces deux dossiers dans les prochains jours", a-t-il ajouté. Il a aussi précisé vouloir un renfort dans le secteur défensif, surtout après le transfert de Sébastiaan Bornauw au FC Cologne et les probables départs de Josué Sa, James Lawrence et Antonio Milic. Michael Verschueren a enfin parlé de la présence remarquée de Romelu Lukaku à Neerpede, le Diable Rouge s'étant entraîné à deux reprises avec les U18 anderlechtois. "Je pense que Manchester United était au courant. Dans le cas contraire, j'aurais reçu un coup de téléphone." (Belga)