Les coaches ont effectué deux changements par rapport au match précédent. Kevin Muscat a lancé Chris Durkin et Mory Konaté à la place de Jhonny Lucas et Samuel Asamoah. Chez les visiteurs, Ivan Leko a aligné Martin Hongla à la place de Birger Verstraete suspendu et Nill De Pauw pour Didier Lamkel Zé écarté du noyau A. Malgré cela, les deux équipes ont fait en sorte que la première période soit divertissante. Et quel début, on ne jouait que depuis 45 secondes quand Lee a ouvert (1e, 1-0). L'Antwerp, qui n'était manifestement pas encore réveillé, a alors réagi et a égalisé par Juklerod (16e, 1-1). Par contre, Faris Haroun a été moins inspiré que son équipier norvégien en manquant un contrôle que Konaté a récupéré pour servir Lee (23e, 2-1). Mais une fois encore, les Anversois ont répliqué par Seck sur un corner botté par Juklerod (33e, 2-2). Le début de la seconde période n'a pas donné autant de frissons aux spectateurs. Saint-Trond a certes dominé mais Santiago Colombatto a envoyé le ballon dans le mur sur coup franc (53e), Lee a mal calibré sa déviation (59e) et Facundo Colidio s'est heurté à Jean Butez (64e). L'Antwerp avait du mal et la carte rouge de Dylan Batubinsika ne devait en principe pas lui faciliter les choses (72e). L'Antwerp s'est retranché dans son camp et n'a laissé qu'une seule fois une ouverture que Louis Verstraete a galvaudée en oubliant trois équipiers bien placés (82e). L'erreur fatale car sur coup franc de la gauche, Juklerod a trompé Kenny Steppe (88e, 2-3). (Belga)

Les coaches ont effectué deux changements par rapport au match précédent. Kevin Muscat a lancé Chris Durkin et Mory Konaté à la place de Jhonny Lucas et Samuel Asamoah. Chez les visiteurs, Ivan Leko a aligné Martin Hongla à la place de Birger Verstraete suspendu et Nill De Pauw pour Didier Lamkel Zé écarté du noyau A. Malgré cela, les deux équipes ont fait en sorte que la première période soit divertissante. Et quel début, on ne jouait que depuis 45 secondes quand Lee a ouvert (1e, 1-0). L'Antwerp, qui n'était manifestement pas encore réveillé, a alors réagi et a égalisé par Juklerod (16e, 1-1). Par contre, Faris Haroun a été moins inspiré que son équipier norvégien en manquant un contrôle que Konaté a récupéré pour servir Lee (23e, 2-1). Mais une fois encore, les Anversois ont répliqué par Seck sur un corner botté par Juklerod (33e, 2-2). Le début de la seconde période n'a pas donné autant de frissons aux spectateurs. Saint-Trond a certes dominé mais Santiago Colombatto a envoyé le ballon dans le mur sur coup franc (53e), Lee a mal calibré sa déviation (59e) et Facundo Colidio s'est heurté à Jean Butez (64e). L'Antwerp avait du mal et la carte rouge de Dylan Batubinsika ne devait en principe pas lui faciliter les choses (72e). L'Antwerp s'est retranché dans son camp et n'a laissé qu'une seule fois une ouverture que Louis Verstraete a galvaudée en oubliant trois équipiers bien placés (82e). L'erreur fatale car sur coup franc de la gauche, Juklerod a trompé Kenny Steppe (88e, 2-3). (Belga)