Malgré son statut de leader autoritaire, le Club de Bruges se déplaçait à Liège après 4 matches sans victoire en championnat. Malgré un début de match plutôt timide, le Standard a ouvert la marque à la demi-heure de jeu. Parti en position de hors-jeu, Paul-José Mpoku a vu son centre arriver sur Renaud Emond, qui a remis sur Carcela dont le tir dévié a trompé Kenneth Vermeer (1-0, 31e). Peu dangereux en première mi-temps, Bruges s'est réveillé en seconde période. Les 'Gazelles' ont profité de la bonne montée du Nigérian Dennis pour égaliser sur corner (1-1, 72e). L'attaquant aurait pu donner la victoire aux siens mais a perdu son duel contre Memo Ochoa (75e). Le portier mexicain a encore sauvé les siens sur une tête puissante de Stefano Denswil (81e). Le Standard compte 38 points alors que Courtrai, 39 unités, pourrait faire un grand pas vers le top 6 en s'imposant dimanche soir contre Zulte Waregem (20h). Le Club de Bruges d'Ivan Leko trône en tête avec 61 points, 11 longueurs devant Charleroi. (Belga)

Malgré son statut de leader autoritaire, le Club de Bruges se déplaçait à Liège après 4 matches sans victoire en championnat. Malgré un début de match plutôt timide, le Standard a ouvert la marque à la demi-heure de jeu. Parti en position de hors-jeu, Paul-José Mpoku a vu son centre arriver sur Renaud Emond, qui a remis sur Carcela dont le tir dévié a trompé Kenneth Vermeer (1-0, 31e). Peu dangereux en première mi-temps, Bruges s'est réveillé en seconde période. Les 'Gazelles' ont profité de la bonne montée du Nigérian Dennis pour égaliser sur corner (1-1, 72e). L'attaquant aurait pu donner la victoire aux siens mais a perdu son duel contre Memo Ochoa (75e). Le portier mexicain a encore sauvé les siens sur une tête puissante de Stefano Denswil (81e). Le Standard compte 38 points alors que Courtrai, 39 unités, pourrait faire un grand pas vers le top 6 en s'imposant dimanche soir contre Zulte Waregem (20h). Le Club de Bruges d'Ivan Leko trône en tête avec 61 points, 11 longueurs devant Charleroi. (Belga)