Pour tenter d'arracher la première victoire de la saison, Javier Torrente a apporté un changement par rapport à l'équipe alignée à Louvain: Lawrence Shankland a pris la place de Marius Noubissi. A Malines, Wouter Vrancken n'avait pas de raison de modifier une équipe restant sur trois victoires. Les visiteurs avaient manifestement envie de prolonger leur série positive et ont directement forcé deux coups de coin, obligeant Mike Vanhamel à effectuer un premier sauvetage (4e). Le gardien des Rats a encore assuré en s'interposant devant Hugo Cuypers, qui a bénéficié d'un rebond sur un envoi de Samuel Gouet maladroitement renvoyé (18e). Cuypers s'est vengé en isolant Mrabti, qui a inscrit son deuxième but de la saison (30e 0-1). Le Suédois a cristallisé le mécontentement des supporters du Beerschot, qui ont lancé des fumigènes, obligeant l'arbitre à arrêter brièvement la rencontre. Les Anversois ont compris le message de leurs fans mais Raphael Holzhauser a vu Gaëtan Coucke sortir brillamment un coup franc pourtant bien placé (32e). Après le repos, Tom Pietermaat a cédé sa place à Noubissi, qui s'est arraché les cheveux après avoir manqué sa reprise alors qu'il avait été bien isolé par Leon Krekovic (46e). Les Rats se sont immédiatement créé une autre grosse occasion par Ismaila Coulibaly dont la frappe était trop faiblarde pour tromper Coucke (47e). Malines était sous pression mais Noubissi n'a pas appuyé son envoi après s'être présenté dans les seize mètres (79e). S'il remuait beaucoup, le Camerounais n'était pas efficace à la finition: sur le rebond d'une frappe de Shankland mal renvoyée par Coucke, il a vu son ballon être dévié sur le montant par le gardien malinois (81e). (Belga)

Pour tenter d'arracher la première victoire de la saison, Javier Torrente a apporté un changement par rapport à l'équipe alignée à Louvain: Lawrence Shankland a pris la place de Marius Noubissi. A Malines, Wouter Vrancken n'avait pas de raison de modifier une équipe restant sur trois victoires. Les visiteurs avaient manifestement envie de prolonger leur série positive et ont directement forcé deux coups de coin, obligeant Mike Vanhamel à effectuer un premier sauvetage (4e). Le gardien des Rats a encore assuré en s'interposant devant Hugo Cuypers, qui a bénéficié d'un rebond sur un envoi de Samuel Gouet maladroitement renvoyé (18e). Cuypers s'est vengé en isolant Mrabti, qui a inscrit son deuxième but de la saison (30e 0-1). Le Suédois a cristallisé le mécontentement des supporters du Beerschot, qui ont lancé des fumigènes, obligeant l'arbitre à arrêter brièvement la rencontre. Les Anversois ont compris le message de leurs fans mais Raphael Holzhauser a vu Gaëtan Coucke sortir brillamment un coup franc pourtant bien placé (32e). Après le repos, Tom Pietermaat a cédé sa place à Noubissi, qui s'est arraché les cheveux après avoir manqué sa reprise alors qu'il avait été bien isolé par Leon Krekovic (46e). Les Rats se sont immédiatement créé une autre grosse occasion par Ismaila Coulibaly dont la frappe était trop faiblarde pour tromper Coucke (47e). Malines était sous pression mais Noubissi n'a pas appuyé son envoi après s'être présenté dans les seize mètres (79e). S'il remuait beaucoup, le Camerounais n'était pas efficace à la finition: sur le rebond d'une frappe de Shankland mal renvoyée par Coucke, il a vu son ballon être dévié sur le montant par le gardien malinois (81e). (Belga)