La professionnalisation de l'arbitrage ne s'effectuera pas en une fois. Une phase de transition doit d'abord permettre aux arbitres actuels de continuer à siffler sur la même base. Un plan de recrutement sera mis en place afin de trouver de jeunes talents. Une des pistes consiste à convaincre des footballeurs espoirs des clubs pros qui ne pourraient pas prétendre au plus haut niveau d'opter pour le sifflet. Un allongement des carrières est également envisagé dans le cadre d'une professionnalisation. Un référé pourrait ainsi diriger une rencontre jusqu'à ses 55 ans. (Belga)

La professionnalisation de l'arbitrage ne s'effectuera pas en une fois. Une phase de transition doit d'abord permettre aux arbitres actuels de continuer à siffler sur la même base. Un plan de recrutement sera mis en place afin de trouver de jeunes talents. Une des pistes consiste à convaincre des footballeurs espoirs des clubs pros qui ne pourraient pas prétendre au plus haut niveau d'opter pour le sifflet. Un allongement des carrières est également envisagé dans le cadre d'une professionnalisation. Un référé pourrait ainsi diriger une rencontre jusqu'à ses 55 ans. (Belga)