La 30e journée était prévue les 12, 13, 14 et 15 mars dans le calendrier de la Pro League, mais en raison de l'accord avec les amateurs, les demi-finales devront se jouer à ces dates. La 30e journée est déplacée aux 9, 10 et 11 janvier. Les huitièmes finales de la Coupe sont désormais prévus aux dates de la 25e journée. Les neuf matchs de Jupiler Pro league seront dès lors disputés les 19, 20 et 21 janvier. Si un club D1B parvient à se qualifier pour les demi-finales de la Croky Cup, les matchs de la 23e journée seront disputés du 16 au 18 mars 2021. Les huitièmes de finale de la Coupe auront lieu du 9 au 11 février, suivies par les quarts de finale du 2 au 4 mars, des demi-finales du 12 au 14 mars et de la finale le week-end des 24 et 25 avril. Au cas où les matchs des seizièmes de finale des 2, 3 et 4 février ne pourraient avoir lieu pour cause de force majeure (décision gouvernementale), la Pro League prévoit une prime d'indemnisation de 25.000 euros pour chacun des neuf clubs amateurs qualifiés à ce stade de la compétition (La Louvière, Dessel Sport, Heur-Tongres, Rupel Boom, Lokeren-Tamise, Olsa Brakel, Tessenderlo Sport, Olympic Charleroi et FC Liège). (Belga)

La 30e journée était prévue les 12, 13, 14 et 15 mars dans le calendrier de la Pro League, mais en raison de l'accord avec les amateurs, les demi-finales devront se jouer à ces dates. La 30e journée est déplacée aux 9, 10 et 11 janvier. Les huitièmes finales de la Coupe sont désormais prévus aux dates de la 25e journée. Les neuf matchs de Jupiler Pro league seront dès lors disputés les 19, 20 et 21 janvier. Si un club D1B parvient à se qualifier pour les demi-finales de la Croky Cup, les matchs de la 23e journée seront disputés du 16 au 18 mars 2021. Les huitièmes de finale de la Coupe auront lieu du 9 au 11 février, suivies par les quarts de finale du 2 au 4 mars, des demi-finales du 12 au 14 mars et de la finale le week-end des 24 et 25 avril. Au cas où les matchs des seizièmes de finale des 2, 3 et 4 février ne pourraient avoir lieu pour cause de force majeure (décision gouvernementale), la Pro League prévoit une prime d'indemnisation de 25.000 euros pour chacun des neuf clubs amateurs qualifiés à ce stade de la compétition (La Louvière, Dessel Sport, Heur-Tongres, Rupel Boom, Lokeren-Tamise, Olsa Brakel, Tessenderlo Sport, Olympic Charleroi et FC Liège). (Belga)