Le Standard a pris l'avance grâce à Maxime Lestienne qui profitant d'un ballon que la défense locale ne parvenait pas à dégager, l'a logé dans le but à la 21e minute. Les supporters rouches ont retenu leur souffle lors de l'examen de la phase par l'assistance video, mais l'arbitre Lothar D'hondt a finalement validé le but (0-1). Alors qu'on ne s'y attendait pas vraiment, le Standard ayant pris beaucoup d'assurance après avoir ouvert la marque, Fashion Sakala a pourtant égalisé de la tête sur un centre de Jelle Bataille, dix minutes plus tard (1-1, 31e). Les Liégeois ont repris les commandes de la partie dès la 54e minute grâce à un tir de Samuel Bastien astucieusement placé hors de portée de William Dutoit (1-2). Un coup dur pour les Ostendais, vu qu'on voyait mal les visiteurs se laisser rejoindre une deuxième fois. D'autant que bien servi par Paul-José Mpoku, Maxime Lestienne se joua de Yakhya Sané (remplacé une minute plus tard), avant de se montrer à nouveau redoutablement précis en visant avec succès le coin du but à la 67e (1-3). Lancé à folle allure sur la pelouse de la Versluys Arena, le train rouche poursuivit à la même cadence malgré le break et Gojko Cimirot, en embuscade à l'entrée du rectangle, reprit victorieusement un ballon repoussé deux fois tant bien que mal par Dutoit à la 80e (1-4). Le Club Bruges, qui a joué deux matches de moins, reviendra à un point du Standard (15-14) s'il remporte le derby de la Venise du Nord en soirée (20h30), pour prendre la tête du classement par points perdus... (Belga)