Eden Shamir (18e, 1-0) a ouvert la marque sur passe de William Balikwisha. Le frère de ce dernier, Michel-Ange (45e, 2-0) a doublé l'écart sur un assist de Gojko Cimirot. Duje Cop, que l'on n'avait pas encore vu jusqu'à présent, a laissé son empreinte (58e, 3-0). Charleroi a été mené deux fois à la marque notamment suite à un autogoal de Dorian Dessoleil (3e, 0-1) et sur un penalty transformé par Quentin Lecoeuche (58e, 1-2). Mamadou Fall (5e, 1-1) et Ryota Morioka (81e, 2-2) ont remis les Zèbres sur la bonne route. Prêté une nouvelle fois par le Club Bruges vendredi, l'attaquant Kaveh Rezaei a joué le dernier quart d'heure. Après avoir partagé le premier duel (1-1), Genk n'a pas réussi à remporter son deuxième match d'entraînement contre le RC Lens (2-3). Pourtant Benjamin Nygren a ouvert le score pour l'équipe limbourgeoise (8e, 1-0). Mais les visiteurs ont réagi rapidement et après seulement 24 minutes l'équipe de Hannes Wolf était confrontée à un déficit de deux buts: Aleksansdar Radovanovic (10e, 1-1), Florian Sotoca (22e, 1-2) et David Costa (24e, 1-3) ont été à la base de ce revirement de situation. Le but de Stephen Odey (82e, 2-3) n'aura pas suffi. (Belga)

Eden Shamir (18e, 1-0) a ouvert la marque sur passe de William Balikwisha. Le frère de ce dernier, Michel-Ange (45e, 2-0) a doublé l'écart sur un assist de Gojko Cimirot. Duje Cop, que l'on n'avait pas encore vu jusqu'à présent, a laissé son empreinte (58e, 3-0). Charleroi a été mené deux fois à la marque notamment suite à un autogoal de Dorian Dessoleil (3e, 0-1) et sur un penalty transformé par Quentin Lecoeuche (58e, 1-2). Mamadou Fall (5e, 1-1) et Ryota Morioka (81e, 2-2) ont remis les Zèbres sur la bonne route. Prêté une nouvelle fois par le Club Bruges vendredi, l'attaquant Kaveh Rezaei a joué le dernier quart d'heure. Après avoir partagé le premier duel (1-1), Genk n'a pas réussi à remporter son deuxième match d'entraînement contre le RC Lens (2-3). Pourtant Benjamin Nygren a ouvert le score pour l'équipe limbourgeoise (8e, 1-0). Mais les visiteurs ont réagi rapidement et après seulement 24 minutes l'équipe de Hannes Wolf était confrontée à un déficit de deux buts: Aleksansdar Radovanovic (10e, 1-1), Florian Sotoca (22e, 1-2) et David Costa (24e, 1-3) ont été à la base de ce revirement de situation. Le but de Stephen Odey (82e, 2-3) n'aura pas suffi. (Belga)