Yattara, 23 ans, avait débarqué au Standard durant l'été 2015 en provenance de Lyon, mais n'est jamais parvenu à s'y imposer, et avait déjà été prêté à Angers après six mois à Sclessin. De retour à Liège pour la saison suivante, il s'est à nouveau retrouvé sur le banc des réservistes pour être cette fois prêté à Auxerre (17 matches en L2, 4 buts) sans option d'achat lors du dernier mercato d'hiver. Le transfert est cette fois définitif (il a signé pour deux ans). Touré, 25 ans, arrivé en principe pour quatre ans de Nantes au cours de l'été'2016, n'a quant à lui quasiment pas reçu sa chance (il a joué trois matches et marqué contre le FC Bruges). Il avait également été loué à l'AJA en janvier. Il y a brillé et s'est vu proposer un contrat de trois ans qu'il a signé. Le Standard dégraisse ainsi son noyau pléthorique, mais ne récupère pas, loin s'en faut, les 3,3 millions investis dans l'achat de ces deux joueurs. (Belga)

Yattara, 23 ans, avait débarqué au Standard durant l'été 2015 en provenance de Lyon, mais n'est jamais parvenu à s'y imposer, et avait déjà été prêté à Angers après six mois à Sclessin. De retour à Liège pour la saison suivante, il s'est à nouveau retrouvé sur le banc des réservistes pour être cette fois prêté à Auxerre (17 matches en L2, 4 buts) sans option d'achat lors du dernier mercato d'hiver. Le transfert est cette fois définitif (il a signé pour deux ans). Touré, 25 ans, arrivé en principe pour quatre ans de Nantes au cours de l'été'2016, n'a quant à lui quasiment pas reçu sa chance (il a joué trois matches et marqué contre le FC Bruges). Il avait également été loué à l'AJA en janvier. Il y a brillé et s'est vu proposer un contrat de trois ans qu'il a signé. Le Standard dégraisse ainsi son noyau pléthorique, mais ne récupère pas, loin s'en faut, les 3,3 millions investis dans l'achat de ces deux joueurs. (Belga)