Après avoir facilement disposé des Gallois de Bala Town en milieu de semaine sur la scène européenne, les troupes de Philippe Montanier retrouvaient un stade de Sclessin garni de plus de 6.000 supporters. Pour l'occasion, le technicien français a titularisé Mehdi Carcela pour la première fois en championnat, ainsi que le jeune Damjan Pavlovic, qui faisait ses débuts avec les Rouches. Le Standard a pris le meilleur départ contre une formation courtraisienne qui restait sur deux succès.

A la demi-heure de jeu, Collins Fai a provoqué un penalty, converti dans la foulée par Amallah (1-0, 31e). Quatre minutes plus tard, Nicolas Raskin a adressé un centre au premier poteau, coupé avec brio par Oularé (2-0, 35e). Profitant d'un moment de flottement dans la défense locale, Pelé Mboyo a eu tout le loisir d'ajuster Arnaud Bodart (2-1, 36e). Malgré des occasions signées Oularé (59e, 64e), Gojko Cimirot (71e, 83e) et Carcela (75e), le Standard n'est jamais parvenu à se mettre à l'abri, s'exposant à un retour courtraisien.

Malgré le rush final de la phalange d'Yves Vanderhaeghe, le Standard a empoché trois points.

Au classement, les Rouches profitent donc de ce quatrième succès en six journées pour reprendre la deuxième place avec 13 unités.

Le Sporting de Charleroi, auteur d'un bilan immaculé, caracole en tête avec 18 points. Courtrai, qui n'avait plus perdu depuis la journée inaugurale contre Waasland-Beveren, pointe à la 6e place (10 pts). En début de journée, le Club de Bruges n'a fait qu'une bouchée de Zulte Waregem, s'imposant sur le score sans appel de 0-6. La suite du programme verra Genk défier Malines (18h15) et l'Antwerp accueillir Eupen (20h45).

Après avoir facilement disposé des Gallois de Bala Town en milieu de semaine sur la scène européenne, les troupes de Philippe Montanier retrouvaient un stade de Sclessin garni de plus de 6.000 supporters. Pour l'occasion, le technicien français a titularisé Mehdi Carcela pour la première fois en championnat, ainsi que le jeune Damjan Pavlovic, qui faisait ses débuts avec les Rouches. Le Standard a pris le meilleur départ contre une formation courtraisienne qui restait sur deux succès. A la demi-heure de jeu, Collins Fai a provoqué un penalty, converti dans la foulée par Amallah (1-0, 31e). Quatre minutes plus tard, Nicolas Raskin a adressé un centre au premier poteau, coupé avec brio par Oularé (2-0, 35e). Profitant d'un moment de flottement dans la défense locale, Pelé Mboyo a eu tout le loisir d'ajuster Arnaud Bodart (2-1, 36e). Malgré des occasions signées Oularé (59e, 64e), Gojko Cimirot (71e, 83e) et Carcela (75e), le Standard n'est jamais parvenu à se mettre à l'abri, s'exposant à un retour courtraisien. Malgré le rush final de la phalange d'Yves Vanderhaeghe, le Standard a empoché trois points. Au classement, les Rouches profitent donc de ce quatrième succès en six journées pour reprendre la deuxième place avec 13 unités. Le Sporting de Charleroi, auteur d'un bilan immaculé, caracole en tête avec 18 points. Courtrai, qui n'avait plus perdu depuis la journée inaugurale contre Waasland-Beveren, pointe à la 6e place (10 pts). En début de journée, le Club de Bruges n'a fait qu'une bouchée de Zulte Waregem, s'imposant sur le score sans appel de 0-6. La suite du programme verra Genk défier Malines (18h15) et l'Antwerp accueillir Eupen (20h45).