Le dimanche 27 novembre dernier, lors de la 16e journée de championnat, Spajic avait donné un coup de coude à Trezeguet dans le rectangle des Mauves à la 65e minute d'un match remporté 7-0 par Anderlecht face à Mouscron. L'arbitre Alexandre Boucaut n'avait pas sifflé de faute, Spajic inscrivant même le 6e but anderlechtois à la 81e minute. La commission de Review de la fédération a demandé au parquet de poursuivre le Serbe sur base des images télévisées. Le parquet estimait que "les images parlent d'elles-mêmes" et voulait sanctionner lourdement cette faute. La Commission des Litiges avait également infligé une amende de 1.200 euros au défenseur. Le club bruxellois a décidé de se pourvoir en appel. Le RSCA et M. Spajic devront se présenter vendredi devant la Commission des Litiges d'Appel. (Belga)

Le dimanche 27 novembre dernier, lors de la 16e journée de championnat, Spajic avait donné un coup de coude à Trezeguet dans le rectangle des Mauves à la 65e minute d'un match remporté 7-0 par Anderlecht face à Mouscron. L'arbitre Alexandre Boucaut n'avait pas sifflé de faute, Spajic inscrivant même le 6e but anderlechtois à la 81e minute. La commission de Review de la fédération a demandé au parquet de poursuivre le Serbe sur base des images télévisées. Le parquet estimait que "les images parlent d'elles-mêmes" et voulait sanctionner lourdement cette faute. La Commission des Litiges avait également infligé une amende de 1.200 euros au défenseur. Le club bruxellois a décidé de se pourvoir en appel. Le RSCA et M. Spajic devront se présenter vendredi devant la Commission des Litiges d'Appel. (Belga)