Pris d'assaut dès l'entame de la rencontre, le Cercle de Bruges concédait un premier but à la 8e minute de jeu des ?uvres de Sébastien Dewaest après une belle infiltration dans le rectangle du défenseur limbourgeois. Les Brugeois tentaient ensuite de réagir mais manquaient de réalisme devant la cage de Gaetan Coucke. Si le Cercle se créait plusieurs situations dangereuses, c'est Genk qui était tout proche de doubler la mise peu de temps après la demi-heure de jeu. Mbwana Samatta manquait cependant son face à face avec Guillaume Hubert (31). Le portier brugeois était à nouveau à la parade en fin de première période sur une tête de Paul Onuachu (35) et des tirs de Patrik Hrosovsky (44) et Carlos Cuesta (45). La première véritable occasion de la seconde période venait des pieds du Brugeois Kylian Hazard. Après avoir dribblé Dewaest dans le rectangle, le milieu de terrain offensif, seul face à Coucke, manquait le cadre (59). A six minutes du terme, le Racing Genk pouvait doubler la mise. Junya Ito, parti seul au but, se heurtait toutefois à Hubert. En toute fin de rencontre, le milieu de terrain du Cercle Alimani Gory avait l'égalisation au bout du pied mais le portier limbourgeois Coucke sauvait les siens (90+3). (Belga)