Six points séparent actuellement Genk et son dauphin, le Club de Bruges, alors qu'il reste trois matchs à disputer. En s'imposant à Bruges, Genk sera assuré d'être champion de Belgique. Ce serait le quatrième titre du club limbourgeois, après ceux de 1999, 2002 et 2011. Le sacre récompenserait l'année exceptionnelle des Limbourgeois, restés en tête durant pratiquement toute la phase classique et détenteurs du meilleur bilan en playoffs I, avec un 18/21. Lundi, le Gala de la Pro League a confirmé la force du collectif limbourgeois, qui a placé quatre éléments dans le top-5 du Joueur de l'année. C'est cependant un Brugeois, Hans Vanaken, qui est reparti avec le trophée de Footballeur pro. Auréolé lui du titre d'Entraîneur de l'année, Philippe Clement a indiqué "qu'être champion à Bruges n'était pas son rêve ultime". Avec 6 points d'avance, Genk est pratiquement assuré du titre. "Nous avons plusieurs occasions d'être titrés, c'est toujours un avantage, mais pas une garantie", a ajouté le T1 limbourgeois en conférence de presse d'avant-match avant de concéder que le déplacement au Jan Breydel était le "plus difficile de la saison" pour son équipe. Mais Bruges, qui n'a plus été battu par les Genkois à domicile depuis le 27 octobre 2013, pourrait revenir à trois longueurs et ainsi retarder le sacre promis aux troupes de Clement. (Belga)