Le match de la 19e journée de championnat, initialement prévu le 15 décembre, avait été reporté en raison d'une présence policière insuffisante à la suite d'une grève des forces de l'ordre. La sécurité ne pouvait, dès lors, pas être garantie dans et autour du stade de Sclessin. Une nouvelle date était alors à l'étude, mais le Beerschot s'y était opposé en exigeant une défaite par forfait sur le score de 0-3 sur base du règlement de la Fédération. La lanterne rouge faisait référence à l'article B7.37 qui stipule que "si une rencontre ne peut se disputer en raison d'une interdiction des autorités locales, cela équivaut à un forfait 0-3". Le Comité disciplinaire pour le football professionnel a finalement décidé que le match devait être joué. Une décision remise en cause par le Beerschot qui s'est adressé à la Cour Belge d'Arbitrage pour le Sport (CBAS). Cette dernière statuera sur la question le 22 février. Le responsable de calendrier a également fait savoir mardi que la 34e et ultime journée de la saison régulière avait été déplacée au dimanche 10 avril à 18h30, "sauf avis contraire, si un ou plusieurs matchs n'auraient plus d'intérêt sportif. Dans ce cas, nous vous communiquerons une nouvelle date pour ces rencontres." Le calendrier des play-offs sera connu le lundi 11 avril. (Belga)

Le match de la 19e journée de championnat, initialement prévu le 15 décembre, avait été reporté en raison d'une présence policière insuffisante à la suite d'une grève des forces de l'ordre. La sécurité ne pouvait, dès lors, pas être garantie dans et autour du stade de Sclessin. Une nouvelle date était alors à l'étude, mais le Beerschot s'y était opposé en exigeant une défaite par forfait sur le score de 0-3 sur base du règlement de la Fédération. La lanterne rouge faisait référence à l'article B7.37 qui stipule que "si une rencontre ne peut se disputer en raison d'une interdiction des autorités locales, cela équivaut à un forfait 0-3". Le Comité disciplinaire pour le football professionnel a finalement décidé que le match devait être joué. Une décision remise en cause par le Beerschot qui s'est adressé à la Cour Belge d'Arbitrage pour le Sport (CBAS). Cette dernière statuera sur la question le 22 février. Le responsable de calendrier a également fait savoir mardi que la 34e et ultime journée de la saison régulière avait été déplacée au dimanche 10 avril à 18h30, "sauf avis contraire, si un ou plusieurs matchs n'auraient plus d'intérêt sportif. Dans ce cas, nous vous communiquerons une nouvelle date pour ces rencontres." Le calendrier des play-offs sera connu le lundi 11 avril. (Belga)