Avec le plan d'action 'Ensemble pour un football sûr', la Pro League et l'Union Belge de football (RBFA), avec l'appui de la cellule football du SPF Intérieur et de la police, veulent chasser le hooliganisme des stades de football belges. Il y a eu plusieurs incidents avec des supporters lors des derniers mois. "Nous voulons que chaque supporter puisse assister à un match en toute sécurité", a déclaré jeudi le directeur général de l'Union belge de football lors de la présentation du plan d'action au Stade du FC Malines. "Bien sûr, cela concerne les familles et les enfants. Nous sommes déterminés à y travailler, mais nous sommes également conscients que Rome ne s'est pas construite en un jour." "La prévention est également un aspect très important", a continué Bossaert. "Nous devons en premier lieu prévenir la violence. Si des incidents se produisent, ils devraient faire l'objet de sanctions rapides et sévères. Les autorités, les clubs, la Pro League et la Fédération Belge de Football poursuivent la même ambition : bannir la violence, le racisme, la discrimination et les moyens pyrotechniques de nos stades. Il en est de la responsabilité individuelle de chacun, mais la coopération de toutes les parties est tout aussi cruciale." (Belga)

Avec le plan d'action 'Ensemble pour un football sûr', la Pro League et l'Union Belge de football (RBFA), avec l'appui de la cellule football du SPF Intérieur et de la police, veulent chasser le hooliganisme des stades de football belges. Il y a eu plusieurs incidents avec des supporters lors des derniers mois. "Nous voulons que chaque supporter puisse assister à un match en toute sécurité", a déclaré jeudi le directeur général de l'Union belge de football lors de la présentation du plan d'action au Stade du FC Malines. "Bien sûr, cela concerne les familles et les enfants. Nous sommes déterminés à y travailler, mais nous sommes également conscients que Rome ne s'est pas construite en un jour." "La prévention est également un aspect très important", a continué Bossaert. "Nous devons en premier lieu prévenir la violence. Si des incidents se produisent, ils devraient faire l'objet de sanctions rapides et sévères. Les autorités, les clubs, la Pro League et la Fédération Belge de Football poursuivent la même ambition : bannir la violence, le racisme, la discrimination et les moyens pyrotechniques de nos stades. Il en est de la responsabilité individuelle de chacun, mais la coopération de toutes les parties est tout aussi cruciale." (Belga)