À sept journées de la fin de la phase classique et à l'aube des playoffs 1 où le Standard de Liège aura certainement son rôle à jouer avec actuellement une quatrième place à défendre, les Liégeois ont décidé d'accepter l'offre émise par le Galatasaray pour recruter le défenseur congolais d'1m91 Christian Luyindama. Le "Boss", véritable colosse et déterminant dans la bonne santé de la défense des "Rouches" cette saison, 24 buts encaissés en 23 rencontres, quitte la Cité ardente après seulement deux ans. Arrivé sur la pointe des pieds et sous forme de prêt pour six mois en toute fin de mercato hivernal en 2017 en compagnie de Merveille Bope Bokadi et de Jonathan Bolingi en provenance du TP Mazembe, l'arrière central a réussi à gagner rapidement une place dans le onze de base. Une fois l'option levée, en mai 2017, il a continué sur sa lancée et a remporté en mai 2018 la Coupe de Belgique face au Racing Genk, ce qui restera son seul trophée glané avec le Standard de Liège. (Belga)

À sept journées de la fin de la phase classique et à l'aube des playoffs 1 où le Standard de Liège aura certainement son rôle à jouer avec actuellement une quatrième place à défendre, les Liégeois ont décidé d'accepter l'offre émise par le Galatasaray pour recruter le défenseur congolais d'1m91 Christian Luyindama. Le "Boss", véritable colosse et déterminant dans la bonne santé de la défense des "Rouches" cette saison, 24 buts encaissés en 23 rencontres, quitte la Cité ardente après seulement deux ans. Arrivé sur la pointe des pieds et sous forme de prêt pour six mois en toute fin de mercato hivernal en 2017 en compagnie de Merveille Bope Bokadi et de Jonathan Bolingi en provenance du TP Mazembe, l'arrière central a réussi à gagner rapidement une place dans le onze de base. Une fois l'option levée, en mai 2017, il a continué sur sa lancée et a remporté en mai 2018 la Coupe de Belgique face au Racing Genk, ce qui restera son seul trophée glané avec le Standard de Liège. (Belga)