Fai avait débuté sa carrière professionnelle sous les couleurs de l'Union Sportive de Douala en 2011, deux ans avant d'entamer son parcours européen au Dinamo Bucarest, qui l'a aligné dans 42 matches officiels. "C'est un grand pas en avant dans ma carrière", a commenté Fai dans la presse africaine. "Ce transfert est un nouveau défi. J'espère me montrer capable de le relever et prolonger ainsi mon rêve. Mon seul regret, c'est finalement de devoir m'habituer à un tout autre environnement alors que je m'étais bien acclimaté à la Roumanie. Et mon plus grand espoir est de remporter un trophée avec le Standard...", conclut Collins Fai. (Belga)

Fai avait débuté sa carrière professionnelle sous les couleurs de l'Union Sportive de Douala en 2011, deux ans avant d'entamer son parcours européen au Dinamo Bucarest, qui l'a aligné dans 42 matches officiels. "C'est un grand pas en avant dans ma carrière", a commenté Fai dans la presse africaine. "Ce transfert est un nouveau défi. J'espère me montrer capable de le relever et prolonger ainsi mon rêve. Mon seul regret, c'est finalement de devoir m'habituer à un tout autre environnement alors que je m'étais bien acclimaté à la Roumanie. Et mon plus grand espoir est de remporter un trophée avec le Standard...", conclut Collins Fai. (Belga)