Cinq jours avant la réception de Manchester United en seizième de finale de l'Europa League, l'entraîneur du Club de Bruges Philippe Clement avait décidé de laisser son maître à jouer Hans Vanaken sur le banc en début de rencontre. Cela n'empêchait pas les Brugeois d'ouvrir le score à cinq minutes du repos sur un but plein d'opportunisme de Mats Rits. Au retour des vestiaires, Waasland-Beveren tentait de revenir au score et le club waeslandien y parvenait grâce à un ancien joueur de la maison brugeoise, en l'occurrence Tuur Dierckx (53). Les "Gazelles" faisaient ensuite le siège du but visiteur pour forcer la décision. L'exclusion en fin de rencontre du milieu de terrain de Waasland-Beveren Thomas Agyepong pour abus de cartons jaunes mettait encore un peu plus la pression sur le bloc waeslandien. C'est finalement sur une dernière incursion de Rits que la différence se faisait (90+5). (Belga)

Cinq jours avant la réception de Manchester United en seizième de finale de l'Europa League, l'entraîneur du Club de Bruges Philippe Clement avait décidé de laisser son maître à jouer Hans Vanaken sur le banc en début de rencontre. Cela n'empêchait pas les Brugeois d'ouvrir le score à cinq minutes du repos sur un but plein d'opportunisme de Mats Rits. Au retour des vestiaires, Waasland-Beveren tentait de revenir au score et le club waeslandien y parvenait grâce à un ancien joueur de la maison brugeoise, en l'occurrence Tuur Dierckx (53). Les "Gazelles" faisaient ensuite le siège du but visiteur pour forcer la décision. L'exclusion en fin de rencontre du milieu de terrain de Waasland-Beveren Thomas Agyepong pour abus de cartons jaunes mettait encore un peu plus la pression sur le bloc waeslandien. C'est finalement sur une dernière incursion de Rits que la différence se faisait (90+5). (Belga)