Les Brugeois avaient très tôt ouvert la marque d'une frappe puissante de Balanta légèrement déviée. L'on jouait depuis 33 secondes à peine. La suite de la première période se déroulait sur un rythme mineur. Seule une frappe contrée du milieu de terrain brugeois Charles De Ketelaere à l'approche de la demi-heure de jeu (26e) apportait du danger dans la surface visiteuse. En deuxième mi-temps, Charleroi tentait de revenir au score mais péchait dans le dernier geste. L'arrière gauche des "Zèbres" Nurio Fortuna butait notamment sur le portier local Simon Mignolet (69e) avant de voir sa frappe fuir le cadre une minute avant l'entame du dernier quart d'heure. Les Brugeois contrôlaient ensuite la fin de rencontre et n'étaient pas inquiétés par une dernière tentative hors cadre de Ryota Morioka (90e+5).

Les Brugeois avaient très tôt ouvert la marque d'une frappe puissante de Balanta légèrement déviée. L'on jouait depuis 33 secondes à peine. La suite de la première période se déroulait sur un rythme mineur. Seule une frappe contrée du milieu de terrain brugeois Charles De Ketelaere à l'approche de la demi-heure de jeu (26e) apportait du danger dans la surface visiteuse. En deuxième mi-temps, Charleroi tentait de revenir au score mais péchait dans le dernier geste. L'arrière gauche des "Zèbres" Nurio Fortuna butait notamment sur le portier local Simon Mignolet (69e) avant de voir sa frappe fuir le cadre une minute avant l'entame du dernier quart d'heure. Les Brugeois contrôlaient ensuite la fin de rencontre et n'étaient pas inquiétés par une dernière tentative hors cadre de Ryota Morioka (90e+5).