L'assemblée générale de la Pro League doit choisir mardi huit représentants au conseil d'administration. Pas moins de huit des mandats actuels arrivent en effet à expiration. Seul le représentant de la D1B, Philippe Bormans (Union SG), est certain de conserver son siège. Les quatre représentants du G5 (Marc Coucke/Anderlecht, Michel Louwagie/La Gantoise, Vincent Mannaert/Club Bruges et Bruno Venanzi/Standard) et les quatre représentants du K11 (Mehdi Bayat/Charleroi, Joseph Allijns/Courtrai, Eddy Cordier/Zulte Waregem et Patrick Orlans/Ostende) doivent être remplacés. Si la proposition de l'administrateur de Charleroi, Mehdi Bayat, est acceptée, il y aura également un siège supplémentaire pour le K11 dans le prochain conseil d'administration. Il est acquis que le Club Bruges ne disposera plus de représentant au sein du conseil d'administration pour le moment. Mannaert annonce qu'il ne souhaite pas prolonger son mandat qui arrive à échéance. Il y a exactement un an, le président du Club, Bart Verhaeghe, s'était également retiré des conseils d'administration de l'Union belge de football (RBFA) et de la Pro League pour se concentrer sur son propre projet au stade Jan Breydel. (Belga)

L'assemblée générale de la Pro League doit choisir mardi huit représentants au conseil d'administration. Pas moins de huit des mandats actuels arrivent en effet à expiration. Seul le représentant de la D1B, Philippe Bormans (Union SG), est certain de conserver son siège. Les quatre représentants du G5 (Marc Coucke/Anderlecht, Michel Louwagie/La Gantoise, Vincent Mannaert/Club Bruges et Bruno Venanzi/Standard) et les quatre représentants du K11 (Mehdi Bayat/Charleroi, Joseph Allijns/Courtrai, Eddy Cordier/Zulte Waregem et Patrick Orlans/Ostende) doivent être remplacés. Si la proposition de l'administrateur de Charleroi, Mehdi Bayat, est acceptée, il y aura également un siège supplémentaire pour le K11 dans le prochain conseil d'administration. Il est acquis que le Club Bruges ne disposera plus de représentant au sein du conseil d'administration pour le moment. Mannaert annonce qu'il ne souhaite pas prolonger son mandat qui arrive à échéance. Il y a exactement un an, le président du Club, Bart Verhaeghe, s'était également retiré des conseils d'administration de l'Union belge de football (RBFA) et de la Pro League pour se concentrer sur son propre projet au stade Jan Breydel. (Belga)