Le Beerschot démarrait la rencontre sur les chapeaux de roues. Après s'être créé une première occasion, Raphael Holshauzer servait parfaitement Lawrence Shankland qui donnait l'avance aux Rats (4e). Menés au score, les Limbourgeois mettaient le pied sur le ballon et la pression sur le but anversois mais ni Joseph Paintsil, ni Kristian Thorstvedt ne trompaient Mike Vanhamel. En seconde période, Genk se montrait toujours le plus dominant et Paul Onuachu trouvait le cadre du but de Vanhamel quelques secondes après la reprise. Bousculé, le Beerschot tentait de se montrer dangereux en contre mais Marius Noubissi passait à côté du 2-0 avant que Ramiro Vaca ne trouve le poteau à un quart d'heure du terme. John van den Brom, l'entraîneur limbourgeois, tentait alors le tout pour le tour en faisant entrer Ike Ugbo aux côtés de Paul Onuachu. Maladroits devant le but anversois, les Genkois devaient finalement concéder un deuxième but dans les arrêts de jeu. Sur un dégagement de Vanhamel, Moises Caicedo (90e+2) se jouait de Maarten Vandevoort pour offrir un deuxième succès cette saison au matricule 13. Au classement, le Beerschot reste lanterne rouge avec 9 points et revient à un point du Cercle de Bruges. Genk reste lui calé à la 8e place avec 21 points. (Belga)

Le Beerschot démarrait la rencontre sur les chapeaux de roues. Après s'être créé une première occasion, Raphael Holshauzer servait parfaitement Lawrence Shankland qui donnait l'avance aux Rats (4e). Menés au score, les Limbourgeois mettaient le pied sur le ballon et la pression sur le but anversois mais ni Joseph Paintsil, ni Kristian Thorstvedt ne trompaient Mike Vanhamel. En seconde période, Genk se montrait toujours le plus dominant et Paul Onuachu trouvait le cadre du but de Vanhamel quelques secondes après la reprise. Bousculé, le Beerschot tentait de se montrer dangereux en contre mais Marius Noubissi passait à côté du 2-0 avant que Ramiro Vaca ne trouve le poteau à un quart d'heure du terme. John van den Brom, l'entraîneur limbourgeois, tentait alors le tout pour le tour en faisant entrer Ike Ugbo aux côtés de Paul Onuachu. Maladroits devant le but anversois, les Genkois devaient finalement concéder un deuxième but dans les arrêts de jeu. Sur un dégagement de Vanhamel, Moises Caicedo (90e+2) se jouait de Maarten Vandevoort pour offrir un deuxième succès cette saison au matricule 13. Au classement, le Beerschot reste lanterne rouge avec 9 points et revient à un point du Cercle de Bruges. Genk reste lui calé à la 8e place avec 21 points. (Belga)