Le début de match était à mettre à l'actif des Limbourgeois mais ni Onuachu (14e), ni Ito (16e) ne parvenaient à tromper Vanhamel. Après un début de match compliqué, le Beerschot rentrait petit à petit dans son match mais sans pour autant inquiéter Vandevoort à l'exception d'une frappe d'Holzhauser qui heurtait la barre (38e). Après le repos, Genk se créait les plus belles opportunités de la rencontre mais Vanhamel intervenait devant Heynen (47e) et Bongonda (57e). Le Beerschot laissait passer l'orage et ouvrait le score grâce à Van den Berg (65e). Le défenseur anversois décochait une frappe des 30 mètres en pleine lucarne pour un des plus beaux buts de la saison. Les Limbourgeois poussaient pour revenir mais Ito butait sur Vanhamel (68e) tandis que Onuachu (77e). Le Beerschot opérait en contre et doublait la mise sur un penalty transformé par Holzhauser (81e) après une faute de main de Munoz. Dans les arrêts de jeu, Genk réduisait l'écart sur une reprise de volée de Hrosovsky (90e+3) mais il était trop tard pour les Limbourgeois qui affichent un bilan de 5 sur 27. Au classement, le Beerschot remonte à la sixième place avec 40 points et revient à trois points de Genk qui reste troisième avec 43 unités. (Belga)

Le début de match était à mettre à l'actif des Limbourgeois mais ni Onuachu (14e), ni Ito (16e) ne parvenaient à tromper Vanhamel. Après un début de match compliqué, le Beerschot rentrait petit à petit dans son match mais sans pour autant inquiéter Vandevoort à l'exception d'une frappe d'Holzhauser qui heurtait la barre (38e). Après le repos, Genk se créait les plus belles opportunités de la rencontre mais Vanhamel intervenait devant Heynen (47e) et Bongonda (57e). Le Beerschot laissait passer l'orage et ouvrait le score grâce à Van den Berg (65e). Le défenseur anversois décochait une frappe des 30 mètres en pleine lucarne pour un des plus beaux buts de la saison. Les Limbourgeois poussaient pour revenir mais Ito butait sur Vanhamel (68e) tandis que Onuachu (77e). Le Beerschot opérait en contre et doublait la mise sur un penalty transformé par Holzhauser (81e) après une faute de main de Munoz. Dans les arrêts de jeu, Genk réduisait l'écart sur une reprise de volée de Hrosovsky (90e+3) mais il était trop tard pour les Limbourgeois qui affichent un bilan de 5 sur 27. Au classement, le Beerschot remonte à la sixième place avec 40 points et revient à trois points de Genk qui reste troisième avec 43 unités. (Belga)