C'est pourtant les Louvanistes, grâce à leur maître à jouer français Xavier Mercier d'un coup franc rentrant (0-1, 16e), qui ont ouvert la marque. Les troupes de Hernan Losada ont ensuite complètement inversé la tendance en marquant à quatre reprises. Tarik Tissoudali a rapidement égalisé d'une frappe croisée (1-1, 21e), avant que Musashi Suzuki ne donne l'avance au Beerschot d'une tête de près (2-1, 25e). Après le repos, Ryan Sanusi, d'un nouveau tir lointain (3-1, 62e) et Raphael Holzhauser (4-1, 65e), profitant d'une remise de la défense louvaniste, ont porté le score à 4-1. Mercier a ensuite manqué un penalty (79e) et Thomas Henry a réduit l'écart sur pénalty (4-2, 82e) mais les Rats se sont imposés. Le Beerschot est provisoirement en tête avec 21 points, devant l'Antwerp (20) et le Club de Bruges (19), qui doivent encore jouer. OHL est 7e avec 18 points au compteur. (Belga)

C'est pourtant les Louvanistes, grâce à leur maître à jouer français Xavier Mercier d'un coup franc rentrant (0-1, 16e), qui ont ouvert la marque. Les troupes de Hernan Losada ont ensuite complètement inversé la tendance en marquant à quatre reprises. Tarik Tissoudali a rapidement égalisé d'une frappe croisée (1-1, 21e), avant que Musashi Suzuki ne donne l'avance au Beerschot d'une tête de près (2-1, 25e). Après le repos, Ryan Sanusi, d'un nouveau tir lointain (3-1, 62e) et Raphael Holzhauser (4-1, 65e), profitant d'une remise de la défense louvaniste, ont porté le score à 4-1. Mercier a ensuite manqué un penalty (79e) et Thomas Henry a réduit l'écart sur pénalty (4-2, 82e) mais les Rats se sont imposés. Le Beerschot est provisoirement en tête avec 21 points, devant l'Antwerp (20) et le Club de Bruges (19), qui doivent encore jouer. OHL est 7e avec 18 points au compteur. (Belga)