De Decker avait pris la tête de La Gantoise le 14 septembre. Il remplaçait Laszlo Bölöni, dont il était l'adjoint. Le Roumain avait été licencié après seulement trois rencontres. Il avait pris la succession de Jess Thorup, qui avait commencé la saison avant d'être démis de ses fonctions après la deuxième journée de championnat. De Decker, 38 ans, a dirigé La Gantoise lors de 17 rencontres, toutes compétitions confondues. Son bilan est de cinq victoires, un partage et onze défaites. Jeudi, les Buffalos ont concédé une cinquième défaite en autant de rencontres en Europa League. En championnat, La Gantoise est douzième avec 16 points en 14 rencontres. Avant d'entraîner La Gantoise, De Decker avait mené l'Antwerp à la remontée en Jupiler Pro League au terme de la saison 2016/2017, alors qu'il assurait initialement un intérim comme entraîneur principal, puis occupé les fonctions d'adjoint de Bölöni au 'Great Old' entre 2017 et 2020. En juillet, il était arrivé à Gand comme adjoint. (Belga)

De Decker avait pris la tête de La Gantoise le 14 septembre. Il remplaçait Laszlo Bölöni, dont il était l'adjoint. Le Roumain avait été licencié après seulement trois rencontres. Il avait pris la succession de Jess Thorup, qui avait commencé la saison avant d'être démis de ses fonctions après la deuxième journée de championnat. De Decker, 38 ans, a dirigé La Gantoise lors de 17 rencontres, toutes compétitions confondues. Son bilan est de cinq victoires, un partage et onze défaites. Jeudi, les Buffalos ont concédé une cinquième défaite en autant de rencontres en Europa League. En championnat, La Gantoise est douzième avec 16 points en 14 rencontres. Avant d'entraîner La Gantoise, De Decker avait mené l'Antwerp à la remontée en Jupiler Pro League au terme de la saison 2016/2017, alors qu'il assurait initialement un intérim comme entraîneur principal, puis occupé les fonctions d'adjoint de Bölöni au 'Great Old' entre 2017 et 2020. En juillet, il était arrivé à Gand comme adjoint. (Belga)