La Gantoise avait été privée de Vadis dès la 25e minute de la "Bataille des Flandres", largement perdue (3-0), mais livrée à dix pendant plus d'une heure. C'est l'assistance vidéo (VAR) qui avait incité l'arbitre à se rendre compte de la gravité de la faute commise par Vadis, en visionnant les images de sa ruade, dont Wesley avait été la victime. Erik Lambrechts avait sorti le carton de sa poche en revenant sur la pelouse. Le joueur et son club comparaîtront donc mardi devant la Commission des litiges, et l'éventuelle sanction qui tombera mardi soir n'entrerait plus en vigueur dès ce mercredi. Odjidja pourra donc dans tous les cas jouer ce mercredi contre le Standard. . (Belga)