Les Gantois n'ont pas digéré un penalty non sifflé sur Renato Neto en seconde période. En fin de rencontre, Rami Gershon a en outre été exclu. L'entraîneur des Gantois, Hein Vanhaezebrouck avait ouvertement fait part de sa colère, affirmant aussi que sur la phase du penalty, le 4e arbitre sur la touche a crié "penalty". Ce que n'a pas suivi Alexandre Boucaut. La Gantoise a publié mardi un communiqué pour demander la révocation d'Alexandre Boucaut qui a maintenu qu'il n'avait pas commis d'erreur dans une interview lundi. "Notre club comprend que tout le monde peut se tromper et donc aussi qu'un arbitre peut mal interpréter une action pendant un match", explique le communiqué. "Ce qui fut le cas clairement lors du penalty non sifflé sur Neto lors du match Club Bruges contre La Gantoise du 2 octobre. Tous les analystes et d'anciens arbitres comme messieurs Verbist et Jeurissen ont estimé qu'il y avait penalty. L'arbitre Boucaut est pourtant resté convaincu qu'il n'a pas commis d'erreur dans une interview. Pour La Gantoise, la Coupe est pleine." (Belga)

Les Gantois n'ont pas digéré un penalty non sifflé sur Renato Neto en seconde période. En fin de rencontre, Rami Gershon a en outre été exclu. L'entraîneur des Gantois, Hein Vanhaezebrouck avait ouvertement fait part de sa colère, affirmant aussi que sur la phase du penalty, le 4e arbitre sur la touche a crié "penalty". Ce que n'a pas suivi Alexandre Boucaut. La Gantoise a publié mardi un communiqué pour demander la révocation d'Alexandre Boucaut qui a maintenu qu'il n'avait pas commis d'erreur dans une interview lundi. "Notre club comprend que tout le monde peut se tromper et donc aussi qu'un arbitre peut mal interpréter une action pendant un match", explique le communiqué. "Ce qui fut le cas clairement lors du penalty non sifflé sur Neto lors du match Club Bruges contre La Gantoise du 2 octobre. Tous les analystes et d'anciens arbitres comme messieurs Verbist et Jeurissen ont estimé qu'il y avait penalty. L'arbitre Boucaut est pourtant resté convaincu qu'il n'a pas commis d'erreur dans une interview. Pour La Gantoise, la Coupe est pleine." (Belga)