Avec le partage arraché de justesse contre le Club Bruges jeudi (3-3), synonyme tout de même de sacre pour les Brugeois, Anderlecht s'est emparé de la troisième place, qui donne accès au dernier tour qualificatif de l'Europa League. Le quatrième disputera lui le troisième tour préliminaire de la nouvelle Conference League. Dimanche, à 18h30, Anderlecht (33 points) se déplacera à l'Antwerp (32 points) avec un point d'avance au classement. Un partage suffit aux Bruxellois pour finir sur le podium, alors que les Anversois doivent absolument s'imposer. Le match aller s'était soldé par un partage 2-2 qui a laissé des regrets dans le camp anversois: Dieumerci Mbokani, auteur d'un doublé, s'était vu refuser deux autres buts après intervention du VAR et l'égalisation anderlechtoise était tombée dans les arrêts de jeu. En cas de podium, Anderlecht obtiendrait son meilleur résultat depuis 2018. Il faut remonter à 1988 pour retrouver l'Antwerp à la troisième place du classement. Au même moment, le Club Bruges (44 points) fêtera son titre contre le Racing Genk (41 points) en présence de 500 supporters, autorisés à assister à la rencontre dans le cadre d'un événement-test. La fête brugeoise a été quelque peu ternie par les polémiques liées aux célébrations du titre. Noa Lang, au centre des débats à la suite d'une vidéo dans laquelle il entonne un chant antisémite, manquera le match en raison d'une légère blessure. Les deux équipes pourront jouer l'esprit libéré: champions, les Brugeois joueront la Ligue des Champions la saison prochaine. Vice-champions, les Limbourgeois disputeront le troisième tour préliminaire de la C1. (Belga)

Avec le partage arraché de justesse contre le Club Bruges jeudi (3-3), synonyme tout de même de sacre pour les Brugeois, Anderlecht s'est emparé de la troisième place, qui donne accès au dernier tour qualificatif de l'Europa League. Le quatrième disputera lui le troisième tour préliminaire de la nouvelle Conference League. Dimanche, à 18h30, Anderlecht (33 points) se déplacera à l'Antwerp (32 points) avec un point d'avance au classement. Un partage suffit aux Bruxellois pour finir sur le podium, alors que les Anversois doivent absolument s'imposer. Le match aller s'était soldé par un partage 2-2 qui a laissé des regrets dans le camp anversois: Dieumerci Mbokani, auteur d'un doublé, s'était vu refuser deux autres buts après intervention du VAR et l'égalisation anderlechtoise était tombée dans les arrêts de jeu. En cas de podium, Anderlecht obtiendrait son meilleur résultat depuis 2018. Il faut remonter à 1988 pour retrouver l'Antwerp à la troisième place du classement. Au même moment, le Club Bruges (44 points) fêtera son titre contre le Racing Genk (41 points) en présence de 500 supporters, autorisés à assister à la rencontre dans le cadre d'un événement-test. La fête brugeoise a été quelque peu ternie par les polémiques liées aux célébrations du titre. Noa Lang, au centre des débats à la suite d'une vidéo dans laquelle il entonne un chant antisémite, manquera le match en raison d'une légère blessure. Les deux équipes pourront jouer l'esprit libéré: champions, les Brugeois joueront la Ligue des Champions la saison prochaine. Vice-champions, les Limbourgeois disputeront le troisième tour préliminaire de la C1. (Belga)