La première mi-temps a été relativement calme. Une étincelle est venue sur un coup franc de Miyoshi quelque peu trop enlevé (15e). L'Union s'est également montrée dangereuse notamment avec un mouvement collectif conclu par Lapoussin après une combinaison avec Undav, mais l'envoi de l'attaquant français s'est envolé en dehors du cadre (22e). Après le repos, les opportunités se sont multipliées. Moris est bien intervenu sur une tentative trop molle de Frey qui s'était glissé entre les défenseurs (47e) avant que Lapoussin ne manque l'immanquable, parfaitement servi aux six mètres adverses avant d'envoyer le ballon dans les nuages (52e). L'Antwerp a profité de ce manque de réalisme pour prendre l'avantage grâce à une 'madjer' de Frey qui était à la réception d'un centre venu de la droite, dans une défense unioniste trop statique (0-1, 71e). Butez avait eu l'occasion de se montrer avant le but, solide face à un tir central de Vanzeir (67e), mais aussi en neutralisant l'essai de Teuma, à la retourne (73e). En fin de rencontre, Miyoshi a profité des assauts saint-gillois pour s'en aller défier le gardien adverse, sans succès (85e) et Undav a manqué une nouvelle occasion de choix pour les Bruxellois en ne cadrant pas une tête à bout portant (90e+2), à quelques instants du coup de sifflet final. Le classement était déjà entériné, et l'Union Saint-Gilloise, 2e avec 46 points, disputera le 3e tour préliminaire de Ligue des Champions la saison prochaine. L'Antwerp, 4e avec 36 points, pourra quant à lui se qualifier pour la Conference League. (Belga)

La première mi-temps a été relativement calme. Une étincelle est venue sur un coup franc de Miyoshi quelque peu trop enlevé (15e). L'Union s'est également montrée dangereuse notamment avec un mouvement collectif conclu par Lapoussin après une combinaison avec Undav, mais l'envoi de l'attaquant français s'est envolé en dehors du cadre (22e). Après le repos, les opportunités se sont multipliées. Moris est bien intervenu sur une tentative trop molle de Frey qui s'était glissé entre les défenseurs (47e) avant que Lapoussin ne manque l'immanquable, parfaitement servi aux six mètres adverses avant d'envoyer le ballon dans les nuages (52e). L'Antwerp a profité de ce manque de réalisme pour prendre l'avantage grâce à une 'madjer' de Frey qui était à la réception d'un centre venu de la droite, dans une défense unioniste trop statique (0-1, 71e). Butez avait eu l'occasion de se montrer avant le but, solide face à un tir central de Vanzeir (67e), mais aussi en neutralisant l'essai de Teuma, à la retourne (73e). En fin de rencontre, Miyoshi a profité des assauts saint-gillois pour s'en aller défier le gardien adverse, sans succès (85e) et Undav a manqué une nouvelle occasion de choix pour les Bruxellois en ne cadrant pas une tête à bout portant (90e+2), à quelques instants du coup de sifflet final. Le classement était déjà entériné, et l'Union Saint-Gilloise, 2e avec 46 points, disputera le 3e tour préliminaire de Ligue des Champions la saison prochaine. L'Antwerp, 4e avec 36 points, pourra quant à lui se qualifier pour la Conference League. (Belga)