C'est la 45e minute de la rencontre et Charleroi mène déjà 0-3. Fabrice Olinga s'écroule alors dans le rectangle après être passé devant Dodi Lukebakio. Indécis, l'arbitre de la rencontre Wim Smet décide donc de se diriger vers un écran basé au bord du terrain afin de recourir à l'aide de la vidéo. Smet a ensuite mis plusieurs minutes avant d'indiquer le point de penalty. Jonathan Bolingi s'est finalement chargé de transformer le penalty en expédiant le ballon en lucarne. Quarante-huit rencontres (trois à domicile et trois en déplacement pour chaque équipe) de la phase classique bénéficieront de la présence du VAR (Video Assistant Referee) cette saison. Le VAR peut intervenir dans quatre situations: les buts, les penalty, les cartes rouges et les erreurs de personnes. (Belga)

C'est la 45e minute de la rencontre et Charleroi mène déjà 0-3. Fabrice Olinga s'écroule alors dans le rectangle après être passé devant Dodi Lukebakio. Indécis, l'arbitre de la rencontre Wim Smet décide donc de se diriger vers un écran basé au bord du terrain afin de recourir à l'aide de la vidéo. Smet a ensuite mis plusieurs minutes avant d'indiquer le point de penalty. Jonathan Bolingi s'est finalement chargé de transformer le penalty en expédiant le ballon en lucarne. Quarante-huit rencontres (trois à domicile et trois en déplacement pour chaque équipe) de la phase classique bénéficieront de la présence du VAR (Video Assistant Referee) cette saison. Le VAR peut intervenir dans quatre situations: les buts, les penalty, les cartes rouges et les erreurs de personnes. (Belga)