Les Anversois ont débuté la rencontre pied au plancher et ont immédiatement récolté les fruits de leur forcing grâce au sens du but de Dieumerci Mbokani (3e). Le buteur de l'Antwerp a remis ça en début de deuxième période de manière acrobatique (55e) alors qu'entretemps Bautista Orgilles avait permis à Eupen d'égaliser sur une sublime frappe enroulée (43e). Les Germanophones ont poussé pour chercher une deuxième égalisation mais l'Antwerp ne s'est plus fait piéger. En contre, l'équipe de Laszlo Bölöni a accru son avance grâce à Ivo Rodrigues (59e) et Lior Refaelov (81e). Il s'agit du sixième succès en déplacement sur les huit rencontres disputées ce week-end. (Belga)

Les Anversois ont débuté la rencontre pied au plancher et ont immédiatement récolté les fruits de leur forcing grâce au sens du but de Dieumerci Mbokani (3e). Le buteur de l'Antwerp a remis ça en début de deuxième période de manière acrobatique (55e) alors qu'entretemps Bautista Orgilles avait permis à Eupen d'égaliser sur une sublime frappe enroulée (43e). Les Germanophones ont poussé pour chercher une deuxième égalisation mais l'Antwerp ne s'est plus fait piéger. En contre, l'équipe de Laszlo Bölöni a accru son avance grâce à Ivo Rodrigues (59e) et Lior Refaelov (81e). Il s'agit du sixième succès en déplacement sur les huit rencontres disputées ce week-end. (Belga)