"Il peut travailler dans un club qui est toujours sur la scène européenne et estime que c'est un pas supplémentaire dans sa carrière. Qui sommes-nous pour le retenir de force ?", a expliqué Frank Dierckens, le président ostendais dans un communiqué. "Cela n'avait pas vraiment de sens de continuer avec quelqu'un qui est concentré sur autre chose. Sa décision n'a rien à voir avec l'aspect sportif ou financier du club. Il estime juste que c'est un nouveau défi qu'il ne peut pas refuser. On s'est assis, et on a trouvé un accord." Kare Ingebrigtsen a informé son groupe après le match à Charleroi. "Comme Kare n'a pas encore signé avec Apoel, nous n'avions rien communiqué. Et le deal était de le faire quand tout était signé. Mais apparemment des personnes externes au club ont parlé avec la presse pendant le match. C'est sorti et nous avons alors décidé d'être clair et de communiquer directement. A partir de demain (samedi), on se met à la recherche d'un nouvel entraîneur." (Belga)

"Il peut travailler dans un club qui est toujours sur la scène européenne et estime que c'est un pas supplémentaire dans sa carrière. Qui sommes-nous pour le retenir de force ?", a expliqué Frank Dierckens, le président ostendais dans un communiqué. "Cela n'avait pas vraiment de sens de continuer avec quelqu'un qui est concentré sur autre chose. Sa décision n'a rien à voir avec l'aspect sportif ou financier du club. Il estime juste que c'est un nouveau défi qu'il ne peut pas refuser. On s'est assis, et on a trouvé un accord." Kare Ingebrigtsen a informé son groupe après le match à Charleroi. "Comme Kare n'a pas encore signé avec Apoel, nous n'avions rien communiqué. Et le deal était de le faire quand tout était signé. Mais apparemment des personnes externes au club ont parlé avec la presse pendant le match. C'est sorti et nous avons alors décidé d'être clair et de communiquer directement. A partir de demain (samedi), on se met à la recherche d'un nouvel entraîneur." (Belga)