L'Union Belge a déjà suspendu Van Damme à titre provisoire et le FC Malinois, qui a en outre réduit son salaire, pour trois mois, avec une interdiction de stade durant cette période. Des mesures prises dans l'attente du verdict définitif du Tribunal flamand du dopage, qui doit être prononcé dans quelques mois. Le contrat du joueur qui courait jusqu'en 2018 a été rompu et remplacé par un contrat minimum jusqu'en juin 2017. Van Damme aura l'occasion d'exposer sa version de l'histoire devant la commission des litiges. Le dossier complet comprenant notamment son témoignage, sera ensuite transmis au Tribunal flamand du dopage qui devra rendre le verdict définitif. Le joueur sera d'ici là autorisé à entretenir sa condition en participant aux entraînements du noyau A. (Belga)

L'Union Belge a déjà suspendu Van Damme à titre provisoire et le FC Malinois, qui a en outre réduit son salaire, pour trois mois, avec une interdiction de stade durant cette période. Des mesures prises dans l'attente du verdict définitif du Tribunal flamand du dopage, qui doit être prononcé dans quelques mois. Le contrat du joueur qui courait jusqu'en 2018 a été rompu et remplacé par un contrat minimum jusqu'en juin 2017. Van Damme aura l'occasion d'exposer sa version de l'histoire devant la commission des litiges. Le dossier complet comprenant notamment son témoignage, sera ensuite transmis au Tribunal flamand du dopage qui devra rendre le verdict définitif. Le joueur sera d'ici là autorisé à entretenir sa condition en participant aux entraînements du noyau A. (Belga)