Habitué à des débuts de rencontre compliqués, le Racing Genk concédait un premier but dès la deuxième minute des oeuvres de Stipe Perica. Les Limbourgeois tentaient de réagir et manquaient de peu l'égalisation sur une frappe hors cadre de Joseph Paintsil (17e), pourtant isolé au petit rectangle. Ce n'était que partie remise puisque le capitaine de Genk Sébastien Dewaest remettait les compteurs à zéro trois minutes plus tard. En début de seconde période, Genk prenait pour la première fois de la partie l'avantage grâce à Paul Onuachu (54e). Mouscron réagissait toutefois et égalisait douze minutes plus tard sur une merveille de coup franc de Nemanja Antonov. A sept minutes du terme, Onuachu pensait offrir les trois points de la victoire aux Limbourgeois mais son but était annulé pour une position de hors-jeu. (Belga)