Il ne fallait pas arriver en retard à la Luminus Arena de Genk car Gerard Arteaga ouvrait le score après 55 secondes de jeu pour le Racing Genk, sur un très bon service de Junya Ito (1e). Paul Onuachu, le meilleur buteur de Jupiler Pro League, se mettait en évidence pour la première fois quelques minutes plus tard mais sa demi-volée puissante filait directement dans les mains de Marko Ilic (6e). Onuachu, encore lui, envoyait le ballon sur la barre transversale de la tête après une partie de billard dans la surface courtraisienne (21e). La frappe à distance de Patrik Hrosovsky à la 27e minute laissait Ilic de marbre mais passait juste à côté du poteau. Après une dominatin limbourgeoise dans le premier quart d'heure, les Courtraisiens reprenaient du poil de la bête et étaient à deux doigts d'égaliser mais la tête de Pape Gueye était sauvée à même la ligne par Bryan Heynen (41e) et dans la foulée, Gilles Dewaele centrait au bout d'un long effort mais Pelé Mboyo ne parvenait pas à cadrer sa reprise en deux temps (44e). Les hommes d'Yves Vanderhaeghe retournaient au vestiaires avec un handicap d'un but, la frappe de Faïz Selemani passant juste à côté, juste avant le coup de sifflet final (45e+2). La deuxième mi-temps prenait du temps à se lancer et c'est Paul Onuachu qui était le premier à se montrer vraiment dangereux mais Ilic sortait un superbe arrêt réflexe pour priver l'attaquant nigérian de son 15e but de la saison (66e). Un superbe coup-franc d'un Theo Bongonda intenable mettait ensuite les Limbourgeois à l'abri (78e, 2-0). La défaite à Anderlecht la semaine dernière est désormais oubliée. John van den Brom a signé sa 4e victoire en cinq matchs depuis sa prise de fonction sur le banc du KRC Genk le 8 novembre. . (Belga)

Il ne fallait pas arriver en retard à la Luminus Arena de Genk car Gerard Arteaga ouvrait le score après 55 secondes de jeu pour le Racing Genk, sur un très bon service de Junya Ito (1e). Paul Onuachu, le meilleur buteur de Jupiler Pro League, se mettait en évidence pour la première fois quelques minutes plus tard mais sa demi-volée puissante filait directement dans les mains de Marko Ilic (6e). Onuachu, encore lui, envoyait le ballon sur la barre transversale de la tête après une partie de billard dans la surface courtraisienne (21e). La frappe à distance de Patrik Hrosovsky à la 27e minute laissait Ilic de marbre mais passait juste à côté du poteau. Après une dominatin limbourgeoise dans le premier quart d'heure, les Courtraisiens reprenaient du poil de la bête et étaient à deux doigts d'égaliser mais la tête de Pape Gueye était sauvée à même la ligne par Bryan Heynen (41e) et dans la foulée, Gilles Dewaele centrait au bout d'un long effort mais Pelé Mboyo ne parvenait pas à cadrer sa reprise en deux temps (44e). Les hommes d'Yves Vanderhaeghe retournaient au vestiaires avec un handicap d'un but, la frappe de Faïz Selemani passant juste à côté, juste avant le coup de sifflet final (45e+2). La deuxième mi-temps prenait du temps à se lancer et c'est Paul Onuachu qui était le premier à se montrer vraiment dangereux mais Ilic sortait un superbe arrêt réflexe pour priver l'attaquant nigérian de son 15e but de la saison (66e). Un superbe coup-franc d'un Theo Bongonda intenable mettait ensuite les Limbourgeois à l'abri (78e, 2-0). La défaite à Anderlecht la semaine dernière est désormais oubliée. John van den Brom a signé sa 4e victoire en cinq matchs depuis sa prise de fonction sur le banc du KRC Genk le 8 novembre. . (Belga)