Brent Gabriel, 20 ans, se souviendra de son baptême du feu. Le gardien de Waasland-Beveren n'a pas eu le temps de se réchauffer qu'il a dû sortir du pied une tentative de Junya Ito (4e). Après avoir mal calculé la trajectoire du ballon sur un coup franc de Bryan Heynen (6e), Gabriel est encore intervenu avec à propos du plat du pied devant Ito (8e). Mais le Japonais a été plus verni quand il a servi Paintsil isolé (21e, 0-1). Comme Waasland-Beveren lui a laissé la possession du ballon, Genk a continué à amener le danger dans le rectangle adverse sans marquer malgré les hésitations du jeune gardien waeslandien. Après plusieurs sauvetages de Maximiliano Caufriez, Samatta a dévié de la tête un coup franc de Heynen (53e, 0-2). Vu la faiblesse de Beveren, les champions en titre avaient déjà assuré les trois points. L'attaquant tanzanien a toutefois tenu à augmenter sa valeur marchande en signant un hattrick. Il a d'abord dévié de la tête un service de Paintsil (66e, 0-3) avant de de clôturer victorieusement une longue chevauchée enclenchée par Ianis Hagi (86e, 0-4). (Belga)