L'équipe de Peter Maes a maitrisé la rencontre de bout en bout. Avec pas moins de dix tirs en première période, les Genkois ont finalement ouvert le score à la 37e via le Jamaïcain Leon Bailey, qui a bien exploité un assist signé Neeskens Kebano. Suite à une faute de Faycal Rherras sur Onyinye Ndidi, l'arbitre Christof Dierick a indiqué le point de pénalty. Yves De Winter, qui remplaçait William Dutoit entre les perches trudonnaires suite à la naissance de son fils, n'est pas parvenu à arrêter l'envoi de Kebano (69e). En fin de rencontre, Sébastien Dewaest a enfoncé le clou en reprenant de la tête un corner (83e), profitant d'une faute de main du portier des "Canaris". Au classement, Genk prend trois points et s'affirme comme un candidat aux play-offs I. Le Racing est en effet sixième avec 28 points, à deux longueurs de Zulte-Waregem, cinquème, tenu en échec à Lokeren (1-1), vendredi. Saint-Trond est neuvième avec 24 unités. (Belga)

L'équipe de Peter Maes a maitrisé la rencontre de bout en bout. Avec pas moins de dix tirs en première période, les Genkois ont finalement ouvert le score à la 37e via le Jamaïcain Leon Bailey, qui a bien exploité un assist signé Neeskens Kebano. Suite à une faute de Faycal Rherras sur Onyinye Ndidi, l'arbitre Christof Dierick a indiqué le point de pénalty. Yves De Winter, qui remplaçait William Dutoit entre les perches trudonnaires suite à la naissance de son fils, n'est pas parvenu à arrêter l'envoi de Kebano (69e). En fin de rencontre, Sébastien Dewaest a enfoncé le clou en reprenant de la tête un corner (83e), profitant d'une faute de main du portier des "Canaris". Au classement, Genk prend trois points et s'affirme comme un candidat aux play-offs I. Le Racing est en effet sixième avec 28 points, à deux longueurs de Zulte-Waregem, cinquème, tenu en échec à Lokeren (1-1), vendredi. Saint-Trond est neuvième avec 24 unités. (Belga)