Les buts ont été inscrits par Schrijvers (42e) et De Ceulaer

(69e). Avec 36 points (9 de moins que le Club Bruges), Genk se hisse

à la 5e place alors que Mouscron (23 points) est 13e.

Genk, qui a pris l'initiative, a éprouvé du mal à déloger Mouscron

de sa moitié de terrain malgré les beaux gestes techniques de De

Ceulaer et d'Okriashvili.

Comme les Limbourgeois n'étaient pas très

bien inspirés, les occasions de but ont tardé. A la 36e, De Ceulaer,

qui fêtait sa première titularisation depuis le mois d'août, a obligé

Cros à sortir un ballon dangereux. Ce n'était que partie remise et,

à la 42e, sur une reprise manquée de De Ceulaer, Schrijvers a surgi

pour battre le gardien mouscronnois (1-0). La production offensive

des Hennuyers, qui avaient pris au moins un but lors de leurs 11

sorties précédentes, s'est limitée à deux envois non-cadrés de

Vandendriessche (18e) et de Langil(33e).

En seconde période, on n'a pas assisté d'emblée à une amélioration

du niveau du jeu. Ainsi à la 51e, De Ceulaer a manqué une belle

opportunité de doubler la marque. Mais à la 69e, le Genkois a reçu une

nouvelle chance et en a profité pour marquer son premier but depuis

novembre 2013 (2-0). Dès ce moment, les visiteurs ont géré leur

avance et ont infligé aux Hurlus une cin

Les buts ont été inscrits par Schrijvers (42e) et De Ceulaer (69e). Avec 36 points (9 de moins que le Club Bruges), Genk se hisse à la 5e place alors que Mouscron (23 points) est 13e. Genk, qui a pris l'initiative, a éprouvé du mal à déloger Mouscron de sa moitié de terrain malgré les beaux gestes techniques de De Ceulaer et d'Okriashvili. Comme les Limbourgeois n'étaient pas très bien inspirés, les occasions de but ont tardé. A la 36e, De Ceulaer, qui fêtait sa première titularisation depuis le mois d'août, a obligé Cros à sortir un ballon dangereux. Ce n'était que partie remise et, à la 42e, sur une reprise manquée de De Ceulaer, Schrijvers a surgi pour battre le gardien mouscronnois (1-0). La production offensive des Hennuyers, qui avaient pris au moins un but lors de leurs 11 sorties précédentes, s'est limitée à deux envois non-cadrés de Vandendriessche (18e) et de Langil(33e). En seconde période, on n'a pas assisté d'emblée à une amélioration du niveau du jeu. Ainsi à la 51e, De Ceulaer a manqué une belle opportunité de doubler la marque. Mais à la 69e, le Genkois a reçu une nouvelle chance et en a profité pour marquer son premier but depuis novembre 2013 (2-0). Dès ce moment, les visiteurs ont géré leur avance et ont infligé aux Hurlus une cin