Genk a ouvert la marque juste avant la demi-heure de jeu grâce au Nigérian Paul Onuachu (1-0, 24e), mais les Waeslandiens s'offraient le but de l'espoir dans les arrêts de jeu de la première mi-temps par Koita sur coup-franc (1-1, 45+2). Genk avait manqué le 2 à 0 quelques instants plus tôt avec un ballon sur le cadre de Bogonda. Les Limbourgeois poursuivaient leur domination à la reprise mais, pas vraiment inspirés sur la dernière passe, ne se créaient pas de grosses opportunités. Il fallait attendre l'heure de jeu pour voir une double occasion pour Genk avec Onuachu (sur le gardien) et Ito (qui plaçait à côté sur le rebond). Bien organisé en défense, Waasland-Beveren subissait la rencontre mais tenait le coup. Avec un peu de chance aussi comme sur ce tir sur le poteau de Lucumi à trois minutes du terme, le deuxième ballon de Genk sur le cadre. Il y en aura un troisième, dans les arrêts de jeu, lorsqu'Ito plaçait un dernier tir sur le dessus de la transversale. Au classement général, Genk lâche un peu de lest sur le Club de Bruges. Charleroi suit en troisième position avec 33 unités, mais voit revenir l'Antwerp - où il a été battu dimanche 2 à 1 - dans son sillage, provisoirement 4e avec 31 points. Waasland-Beveren, de son côté, prend un point précieux dans le bas du classement, 14e désormais avec 19 unités. Au programme encore dimanche, le derby des Mauves entre Anderlecht et le Beerschot néo-promu, étonnant 6e, débutera à 18h15. Enfin, l'importantissime duel de bas de classement entre le FC Malines (16e, 17 points) et l'Excel Mouscron (17e, 17 points) est prévu à 20h45, d'autant que Saint-Trond, lanterne rouge, a profité de sa victoire au Standard pour revenir à hauteur de ses deux rivaux avec 17 points. (Belga)

Genk a ouvert la marque juste avant la demi-heure de jeu grâce au Nigérian Paul Onuachu (1-0, 24e), mais les Waeslandiens s'offraient le but de l'espoir dans les arrêts de jeu de la première mi-temps par Koita sur coup-franc (1-1, 45+2). Genk avait manqué le 2 à 0 quelques instants plus tôt avec un ballon sur le cadre de Bogonda. Les Limbourgeois poursuivaient leur domination à la reprise mais, pas vraiment inspirés sur la dernière passe, ne se créaient pas de grosses opportunités. Il fallait attendre l'heure de jeu pour voir une double occasion pour Genk avec Onuachu (sur le gardien) et Ito (qui plaçait à côté sur le rebond). Bien organisé en défense, Waasland-Beveren subissait la rencontre mais tenait le coup. Avec un peu de chance aussi comme sur ce tir sur le poteau de Lucumi à trois minutes du terme, le deuxième ballon de Genk sur le cadre. Il y en aura un troisième, dans les arrêts de jeu, lorsqu'Ito plaçait un dernier tir sur le dessus de la transversale. Au classement général, Genk lâche un peu de lest sur le Club de Bruges. Charleroi suit en troisième position avec 33 unités, mais voit revenir l'Antwerp - où il a été battu dimanche 2 à 1 - dans son sillage, provisoirement 4e avec 31 points. Waasland-Beveren, de son côté, prend un point précieux dans le bas du classement, 14e désormais avec 19 unités. Au programme encore dimanche, le derby des Mauves entre Anderlecht et le Beerschot néo-promu, étonnant 6e, débutera à 18h15. Enfin, l'importantissime duel de bas de classement entre le FC Malines (16e, 17 points) et l'Excel Mouscron (17e, 17 points) est prévu à 20h45, d'autant que Saint-Trond, lanterne rouge, a profité de sa victoire au Standard pour revenir à hauteur de ses deux rivaux avec 17 points. (Belga)