Genk a débuté la rencontre en profitant de la pointe de vitesse de Ndongala, lancé en profondeur par Karelis (2e). C'était chaud pour l'Antwerp et surtout pour Sinan Bolat. Le gardien a reçu sa 7e carte jaune de la saison pour attitude anti-sportive (3e) avant de se faire surprendre par un coup franc de Malinovsky (5e, 1-0). Alors que Ndongala continuait à voyager dans la défense adverse, la nervosité gagnait les Anversois: trois cartes jaunes en 12 minutes et Laszlo Boloni, renvoyé en tribune par Wim Smet (14e). Après le coach, Batubinsika a également dû quitter le terrain suite à une carte rouge directe pour une faute sur Ndongala (37e). L'Antwerp s'est montré ragaillardi en seconde période. Les visiteurs ont bloqué Genk dans sa zone et Stallone Limbombe a signé leur premier tir cadré (50e). Les Genkois ont ensuite repris l'ascendant et, frustrés, les Anversois ont multiplié les fautes. Pozuelo, qui a sonné la charge, a doublé l'écart (7e, 2-0). Tout était devenu plus facile pour les Limbourgeois. Ils ont alourdi le score par Karelis (85e, 3-0) et par Ndongala (89e, 4-0). (Belga)

Genk a débuté la rencontre en profitant de la pointe de vitesse de Ndongala, lancé en profondeur par Karelis (2e). C'était chaud pour l'Antwerp et surtout pour Sinan Bolat. Le gardien a reçu sa 7e carte jaune de la saison pour attitude anti-sportive (3e) avant de se faire surprendre par un coup franc de Malinovsky (5e, 1-0). Alors que Ndongala continuait à voyager dans la défense adverse, la nervosité gagnait les Anversois: trois cartes jaunes en 12 minutes et Laszlo Boloni, renvoyé en tribune par Wim Smet (14e). Après le coach, Batubinsika a également dû quitter le terrain suite à une carte rouge directe pour une faute sur Ndongala (37e). L'Antwerp s'est montré ragaillardi en seconde période. Les visiteurs ont bloqué Genk dans sa zone et Stallone Limbombe a signé leur premier tir cadré (50e). Les Genkois ont ensuite repris l'ascendant et, frustrés, les Anversois ont multiplié les fautes. Pozuelo, qui a sonné la charge, a doublé l'écart (7e, 2-0). Tout était devenu plus facile pour les Limbourgeois. Ils ont alourdi le score par Karelis (85e, 3-0) et par Ndongala (89e, 4-0). (Belga)