Anderlecht, sixième, qui a perdu deux places, et connaît ainsi son premier eurobrexit depuis 55 ans, et Saint-Trond, septième à l'issue des trente journées de la saison régulière, mais absent de la finale du playoff 2. Celle-ci oppose en effet Courtrai et Charleroi, huitième et neuvième, ce mercredi soir (20h30) au Stade des Eperons d'Or. Courtrai a remporté huit de ses dix matches dans le Groupe B, et n'en a perdu que deux, chaque fois contre l'Union Saint-Gilloise (0-1 et 2-0). "J'espère que Felice Mazzu (l'entraîneur du RSC Charleroi, ndlr) n'a pas visionné ces deux parties", avoue avec humour le coach courtraisien Yves Vanderhaeghe. "Sinon il a compris comment nous empêcher de marquer. Ce qui est en effet impossible contre cette belle belle équipe de l'Union". Charleroi, qui a de son côté accumulé sept succès, après avoir commencé par deux défaites à Saint Trond (3-1) et contre Ostende (1-2) dans le Groupe A, a terminé en force par quatre victoires (et quatre clean-sheets) d'affilée. Si Courtrai a été sans pitié pour le Cercle de Bruges, battu 4-0 lors de l'ultime journée vendredi, Charleroi a également brillé lors de la répétition générale. Il a en effet livré un très bon match contre l'AS Eupen (2-0) samedi. "On tenait absolument à bien terminer à domicile, c'est fait. C'est une très bonne chose", se félicitait Mazzu après la rencontre. Avec un bilan presque parfait de 22 points sur 24 (sept victoires et un nul, 2-2 à Ostende), après le zéro sur six initial, le Sporting se rend donc à Courtrai avec un énorme capital de confiance. Le vainqueur de ce duel affrontera l'Anwerp, quatrième du playoff 1, en une manche unique, au Bosuil, dimanche à 20h30, avec un billet pour le deuxième tour préliminaire de l'Europa League en jeu. Il ne serait pas banal, sinon anachronique, selon certains, de voir une équipe de la colonne de droite de la Jupiler Pro League, monter sur la scène européenne en brûlant la politesse au dernier club belge finaliste d'une Coupe d'Europe, contre Parme et Georges Grun (1-3), le 12 mai 1993 à Wembley. (Belga)